Jean Tolbiac – Les falaises d’Etretat

(31 avis client)

9.99 18.90 

Ce roman est l’histoire de Jean Tolbiac, sa biographie fantasmée, sa quête incessante de l’amour et du bonheur, sa course folle à la recherche de l’âme sœur !

C’est un livre haletant comme un thriller, un récit à suspense : Jean trouvera-t-il le bonheur, le gardera-t-il, vaincra-t-il ses démons intérieurs et les démons de la vie, chômage, recherche d’un emploi, licenciement violent, broiement par une multinationale sans scrupules, mariages ratés, écrasement imperturbable par le fisc… Réussira-t-il à la fin de sa vie une transgression ultime et une renaissance ?

Une existence pour se découvrir soi-même au travers de tous les autres… de toutes les autres plutôt ! Car Jean aime les femmes !

https://www.livre-auteur.fr

Soixante-quinze ans d’histoire ! De Pétain à Macron, du 78 tours au MP3, de René Clair à Jacques Audiard, du 35 mm noir et blanc au numérique !

L’évolution des mœurs, la libération sexuelle, vues par le petit bout de la lorgnette : la vie de Jean !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

« Falaises d’Étretat »

t

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

31 avis pour Jean Tolbiac – Les falaises d’Etretat

  1. Dan Fleura

    J’avais lu le précédent livre de cet auteur “Nouvelles d’ailleurs” et je m’étais régalé. Quand j’ai vu qu’il avait publié un nouveau livre, me suis précipité à le lire. C’est un roman très différent du recueil de nouvelles, mais toujours sur le thème de l’amour. C’est un roman curieux , toute la vie du héros à la quête du bonheur. Ce qu’il y a d’original c’est que l’auteur traite un roman d’amour comme un thriller avec beaucoup de suspens. Je m’y suis laissé prendre et j’étais très curieux de la fin. En deux mots : magnifique roman !

  2. Carole Manuel

    J’ai découvert cet auteur au cours d’une séance de dédicace. Pour l’encourager celui ai acheté ses livres. Pas de regret : “Les Falaises d’Etretat ” est un très beau roman… toute une vie pendant la seconde moitié du 20e siècle. C’est l’éducation sentimentale du héros. Son éducation sexuelle aussi. C’est un peu cru par moments, mais comme le dit le héros : “le sexe est indissociable de l’amour”.
    Très curieux roman construit un peu comme un film à suspense. On attends de savoir si a la fin Jean va trouver enfin le bonheur et l’Amour.
    Mérite d’être lu.

  3. Martine Juin

    J’ai lu le premier livre de cet auteur et je l’ai aimé. J’ai laissé un commentaire ici. Quand j’ai vu qu’il a publié aussi ce roman, je l’ai tout de suite acheté. Ce roman est étrange, c’est d’après ce que j’ai compris une fausse biographie du héros Jean inspirée de la vie de l’auteur. C’est un demi-siècle d’histoire de France, au travers de duquel, Jean se débat pour être heureux , une quête idéaliste de l’âme soeur. Une longue vie d’amour.
    Je ne vous raconte pas la fin car l’auteur à su ménager avec beaucoup d’habileté, une conclusion laquelle on se s’attend pas.
    Agréable lecture . Ecriture rythmée et style variant avec les évènements comiques ou dramatiques.
    Il y a longtemps quelle n’ai pas lu un roman contemporain aussi attachant.

  4. Beatrice Autemps

    Excellent roman ! Très original. J’aime beaucoup les “romans d’amour” mais ils sont souvent mièvres. Ce n’est pas le cas ici, car au travers de ses rencontres amoureuses et sexuelles, on ressent et on suit l’éperdue quête du bonheur du héros, dans le cadre des milieux du cinéma et de la publicité qu’il a fréquentés. En plus du coté romanesque et romantique, on découvre des annecdotes cocasses et amusantes, sur ces milieux.
    La façon de traiter le sujet m’a fait penser à un thriller psychologique à suspens . Je ne me suis pas ennuyée une seule minute !

  5. Stéphane Collet

    Livre d’une qualité étonnante pour un nouvel auteur. C’est une sorte de thriller psychologique. Le héros a des fantasmes et des pulsions criminelles … sans avoir la moindre envie de passer à l’acte. C’est très astucieux. Toute l’action se passe dans la seconde moitié du 20e siècle avec une belle évocation du cinéma, de la publicité, des moeurs de cette époque révolue. Très belle écriture, simple mais s’adaptant aux différentes séquences du roman.

  6. Olivier Marchand

    Un livre romantique et sensuel, super bien écrit. Références interessantes sur l’histoire du cinéma et de la publicité. Suspens très intense, multiples rebondissements d’une action haletante. Le style d’écriture fait bien passer cette frénésie de vivre et de rechercher le bonheur du héros.
    Celui-ci est vrai et touchant dans sa quête naïve de l’âme soeur
    Excellent roman qu’on ne lâche pas jusqu’à la fin.

  7. Malik Isman

    Il y a longtemps que je cherchais sans le trouver un roman intelligent et attrayant.Je n’en ai jamais lu de pareil. C’est une fausse ou vraie autobiographie, on ne le sais pas, mais c’est manifestement inspiré de la vie sentimentale et sexuelle de l’auteur. C’est savoureux. Ça commence comme “mémoires d’un puceau” pour devenir une quête effrénée de l’Amour. C’est émouvant et drôle. Et j’ai appris beaucoup en m’amusant sur la petite histoire des années 1960/1990

  8. Julius Mastery

    Excellent livre, très bien écrit, style journalistique, fluide et concis. Agréable à lire.
    Histoires différentes, ayant un rapport avec l’AMOUR.Les intrigues sont à suspens, avec des fins surprenantes mais logiques. Récits contemporains ou mythiques dans lesquels on rentre facilement et personnages intéressants joliment décrits.

  9. Dominique Challe

    Roman exceptionnel
    L’un des meilleurs romans que j’ai lu. Une sorte de thriller psychologique haletant suivant toute la vie du héros de sa naissance à nos jours, sa quête de l’amour, les obstacles barrant le chemin de son bonheur, sa lutte incessante pour les franchir, son courage quotidien pour lutter contre le chômage , le broiement par une multinationale inexorable… Un polar sans crime !!!

  10. Dante Alligheri

    Un vrai roman d’aventures sentimentales
    Passion et suspense. La vie d’un héros du 20ème siècle. Un mix entre Diderot (Jacques le Fataliste) et Rousseau. Roman picaresque et éducation sentimentale. Roman très actuel. Style alerte et plaisant. Succession de tableaux, comme au cinéma.

  11. Julien Lepeintre

    Itinéraire d’un enfant (trop) gâté décrit avec un humour acide de l’enfance à la vieillesse. Que d’évènements dans la vie de Jean, le héros du livre ! Sa bataille permanente pour la vie, pour le bonheur, pour tenter de réussir dans sa difficile vocation. Réussite éphémère… plus dure sera la chute quand on est au sommet. Récit souriant et amer, passionnant à chaque ligne.

  12. Angélique Sand

    Très bon roman d’amour, très fort, sans mièvrerie aucune
    Education sentimentale d’un adolescent un peu coincé, Puis sa vie d’homme conditionnée par sa jeunesse. C’est très bon psychologiquement et cela m’a fait découvrir une période proche de l’histoire de France que je ne connaissais pas: je n’étais pas née (rire)
    Les scènes de sexe, assez érotiques ne m’ont pas choquée car elles sont très naturelles, présentées comme faisant partie de la vie… Des scènes sont drôles comme la description picaresque des conquêtes successives du héros . D’autres sont dramatique comme la scène du licenciement par la multinationale.
    Enchantée de cette lecture

  13. Anaïs Gilette

    Je vous recommande vivement de lire ce roman d’une grande originalité. Il raconte la vie du héros, Jean Tolbiac, dans le milieu du cinéma et de la pub, à la recherche de l’amour, du Grand Amour, de l’âme sœur…
    Aucune fadeur,c’est vif et concis. Une grande maitrise dans le récit et l’écriture… des scènes romantiques, érotiques traitées avec tact, des séquences plus dramatiques de licenciement, de divorce !!! La vie du héros. La vie de tout le monde !!! Un humour décapant toujours présent.

  14. Amba M

    J’aime lire plusieurs livres du même auteur pour vois son évolution. J’ai lu ses nouvelles. Ce roman est aussi très bon!
    Etrange roman. Le lecteur ne sait pas s’il s’agit d’une fiction ou d’une autobiographie. Probablement un peu des deux. Description très pertinente des milieux du cinéma et de la télévision. Histoire de France contemporaine vue par quelqu’un qui l’a vécue. Mosaïque de séquences brèves jalonnant la vie du héros, ses débuts amoureux, sa recherche d’un emploi, son licenciement brutal….C’est amusant, c’est poignant ! Style et découpe du roman calqués sur un scénario de film. Très astucieux puisqu’il s’agit de l’histoire d’un cinéaste !

  15. Julien Miamat

    “Une vie” Un roman complet avec un début et une fin, de structure très classique. On rentre directement et facilement dans l’histoire dès les première pages, et on suit le héros avec quelques flash-back et sauts dans le futur, avec des séquences un peu oniriques et fantasmatiques,
    Elles ne compliquent pas le récit, mais permettent de mieux connaitre et mieux comprendre le personnage principal…que l’on suit durant des années , depuis sa jeunesse, ses rencontres féminines, ses deux mariages, ses divorces … plus ou moins la vie de tout le monde mais dramatisée et rehaussée par une quête incessante de l’amour et du bonheur. C’est très touchant, très émouvant , très drôle parfois. Je me suis surpris à rire lors de certaines séquences, et à avoir parfois la larme à l’oeil ! Les personnages secondaires (les femmes et copines du héros ) sont aussi très attachants. L’histoire de sa grande soeur qui le poursuit toute sa vie est pathétique.
    Comme dans la vie, joies, peines,chagrins, succès , échecs se succèdent… Un Grand Roman .

  16. Elvira. Chatou

    Que dire quand c’est excellent ! Je reste sans voix ou plutôt sans plume! Ces nouvelles m’ont bluffée. Toutes à des degrés différents et pour des raisons différentes. Elles réinventent avec un ton plein d’humour et de dérision les nouvelles fantastiques du XIX e siècle que j’avais appréciées au lycée ! Par exemple “l’enquête” qui associe imaginaire et réalisme en racontant un attentat djihadiste , d’une façon très spéciale. Sujets traités de façon très iconoclaste et réjouissante . Très contemporains . Je cite encore “Les Amants de Vérone” récit qui démythifie l’exploitation touristique forcenée de la plus belle histoire d’amour de tous les temps. Bravo !

  17. Aline Charteau

    J’adore le cinéma, l’époque de la Nouvelle Vague Truffaut, Vadim, Chabrol, Godard…Les acteurs Bardot, Belmondo, Claude Jade,Annie Duperey… Je n’étais pas née ! Or ce livre évoque cette période, ces personnages un peu dans leur intimité.. Le héros Jean Tolbiac , tout comme l’auteur , si j’ai bien compris, veut se lancer dans le cinéma : “A nous deux Paris!”
    Récit touchant des débuts du héros dans la vie, éducation sentimentale et sexuelle en même temps que lutte pour la réussite de sa vocation. C’est drôle, plein d’humour. On sent bien que toutes les anecdotes son vraies. Ensuite orientation du héros vers la publicité. Débuts de la pub a la télévision. C’est passionnant. Succes fulgurant du héros qui s’inquiete dejà …plus dure sera la chute. Vie professionnelle, licienciement cruel et indigne le récit est comme un thriller, très haletant à la maniere d’un film.
    Le découpage du livre emprunte beaucoup de ses techniques au cinéma, avec habileté et succes. A recommander vraiment!

  18. Capucine Amiel

    Waouh! Vraiment très difficile de parler de ce livre qui ne ressemble à aucun autre, sans en dévoiler trop. L’écriture est fluide, intelligente, le récit est mené de façon extraordinaire !
    Ce roman est extra ! Je me suis attachée à Madison, Victoria, Camille et même à la terrible Marie Ange, personnages secondaires mais très sympathiques. J’ai adoré évidemment la merveilleuse, l’adorable Juliette, le grand, le parfait amour du héros, Jean, le héros que l’on ne quitte jamais… Et lui alors ? J’avoue que j’ai complètement craqué… Jeune il est super mignon, adulte il est touchant, vieux il est émouvant, mais je n’en dirai pas plus…disons que la tournure des événements a ravi la romantique que je suis !J’ai savouré le style impeccable de Rebillard qui arrive à apporter en même temps, humour, rire et émotion. Par moments je suis restée scotchée, bouleversée, la gorge serrée, les larmes aux yeux. Excellent livre, je viens de découvrir l’auteur, je lirai ses autres livres et vraiment j’ai passé un excellent moment!
    Bravo ! Cela faisait un moment que je n’avais pas pris autant de plaisir à lire un livre! Belle histoire qui nous permet de nous remettre en question dans notre propre vie sentimentale, de couple et de famille, et notre vie professionnelle !

  19. Fatima Kadri

    Mes parents sont immigrés algériens. Je suis retournée en “pèlerinage” avec eux à Alger. Ce livre raconte la jeunesse du héros Jean Tolbiac, pied-noir né à Alger, gâchée et tourmentée par la guerre d’Algérie. Sa famille aimante ne cherchait qu’à le protéger, mais en même temps créait des traumatismes qu’il a mis toute sa vie à surmonter. Evocation nostalgique et pudique de cette époque.
    Je comprend le déracinement de cette famille modeste, pas colonisatrice…Jean Tolbiac le héros s’en sort bien car il a une vocation artistique, le cinéma… Il ne pense qu’à ça et moins au pays perdu que beaucoup d’autres français d’Algérie.
    J’ai aimé la suite du livre ; quête de l’amour, du bonheur, lutte pour la vie. Belle histoire de courage et d’acharnement !

  20. Patrick Fildat

    Nous sommes dans un grand roman, captivant, poignant, envoûtant, où nous pensons que tout va se détraquer à la fin, que le héros va sombrer définitivement… en fait non, c’est un message d’espoir très touchant.
    Des mots et des phrases simples et fluides nous rappellent que tout demeure toujours possible, qu’il ne faut jamais perdre confiance en soi, toujours lutter pour la conquête du bonheur. Comment pourrions nous nous émerveiller de la lumière si nous ne connaissions pas la pénombre? Beaucoup d’émotion dans ce livre de vie que l’on quitte avec un sourire de bien être… un peu humide.
    Un livre à suspens comme un policier : pulsions criminelles du héros, sans crime … ou peut être pas? Je n’en dis pas plus pour ne pas déflorer l’histoire. L’intrigue haletante est menée de main de maître.
    Roman psychologique qui permet à chacun de se remettre en question. L’histoire de ce jeune cinéaste en quête de succès, en quête d’amour, en quête de bonheur et les aléas rencontrés est un peu notre histoire à tous.
    Petit joyau littéraire, une histoire où la poésie, la nature, l’amour, le divertissement, la culture, l’art, la recherche du succès vivent à chaque page tournée…Une écriture agréable , reposante, d’une grande simplicité pour couronner le tout.

  21. Korentin Anthony

    Rarement j’ai été aussi captivé par un roman. Mélange de biographie et de fiction, le livre raconte la lutte de Jean pour réussir dans sa vocation, le cinéma et parallèlement les détails intimes de sa vie privée. Le livre est découpé comme un film par séquences successives avec des « trucs » du langage cinématographique qui le rendent encore plus passionnant.
    Quelle belle surprise ! Le style est fluide, limpide, l’histoire est rythmé, à aucun moment je ne me suis ennuyé. Les protagonistes secondaires, les femmes de la vie de Jean, ont toutes des caractères nous interpellent , nous font rire ou nous attendrissent. Elles ont un rôle essentiel à jouer dans l’itinéraire de Jean : Madison, Marie Ange, Eva, Camille, Juliette …( j’en oublie ! ) Elles sont très attachantes et authentiques. C’est un superbe tableau du cinéma, de la télévision, de la publicité et de la société française de 1960 à 1980 ! J’avais peur de tomber sur une histoire mièvre et “cul cul” mais pas du tout, c’est fort et assez cru sans être vulgaire à aucun moment !
    C’est drôle et fin, un peu poète et un peu philosophe, et surtout, cela m’a laissé des images plein la tête et la sensation d’avoir vu un film !!! tant le sentiment de voir exactement où se déroule chaque scène est forte et les personnages sont incarnés avec justesse ! 
    On finit le livre avec le sourire et du baume au coeur. L’auteur nous livre une belle leçon de vie au travers de cette histoire qui fait du bien. Une pépite Solaire !

  22. Catherine Collet

    J’ai aimé ce roman car la première partie parle de la vie du héros en Algérie. Il est né à Alger comme mes parents. Cela me touche d’évoquer ces moments dramatiques de l’histoire. Heureusement, ils se mêlent dans le livre au récit de l’adolescence de Jean : ses débuts dans l’amour sont racontés avec une rare drôlerie…J’ai beaucoup ri et pourtant c’est psychologiquement parfaitement juste ( j’ai fait des études de psycho!). Toute la vie de Jean a été marquée par les évènements de sa jeunesse, il lutte toute sa vie contre sa timidité, ses complexes…Ce n’est pas un Don Juan et sa boulimie de femmes est une antidote contre ses troubles et ses stress.
    C’est une lutte courageuse pour trouver le bonheur, le succès (il rêve de réussir dans le cinéma)…
    L’évocation du cinéma des années 1970 et du début de la pub à la télé est un florilège d’annecdotes cocasses, amusantes, piquantes.
    La fin est géniale et symbolique. Il renonce à ses fantasmes et à ses pulsions…et trouve l’apaisement … Comment ? je ne le dévoilerai pas ! J’ai dévoré avec passion ce thriller psychologique superbe et plein d’humour. Un conseil : Ne ratez pas ce roman

  23. Jade Rousssel

    oici un livre construit comme un film ! J’avais l’impression de lire le scénario, il ne manquait plus que la BO.
    C’est effectivement un genre de polar psychologique et fantasmatique, plein de suspense : le héros trouvera-t-il le bonheur, réalisera-t-il ses pulsions meurtrières ? C’est le charme de ce livre original et insolite. J’ai aussi beaucoup aimé la petite réflexion sur la recherche des origines, les liens du sang et ceux du cœur qui ont conditionné toute la vie de Jean… Je l’ai lu vraiment très vite, de manière assez compulsive. J’en garde une belle image.
    C’est l’histoire d’un cinéaste, publicitaire . La description du cinéma à la fin du XX è siecle est remarquable. Le héros Jean et les personnages secondaires (ses femmes et ses maitresses ) sont tous attachants et sympathiques (dans leur genre !!! pas toujours pour le pauvre Jean)
    C’est drôle, plein d’humour , une réussite !
    Il est à parier que ce roman fera très vite un film !!

  24. Donald Anderson

    Pour moi qui suis aussi un artiste, ce roman est un itinéraire initiatique ! Les tentatives d’un jeune homme d’une famille modeste, pour accéder à son idéal de création artistique:devenir réalisateur de films. Chemin parsemé d’obstacles, choix de carrière déterminant l’avenir….Périodes de “Vache enragée” et recherche d’un emploi….pour vivre tout simplement !!! Cette voie étroite est parcourue en parallèle à celle de la vie privée… recherche de l’amour, de la femme idéale… Déboires avec ses épouses trop égoïstes, ne pensant qu’à leur confort au lieu de soutenir la démarche artistique de leur mari.
    C’est d’une drôlerie amère, le récit des premières expériences sentimentales du jeune homme est désopilant, ses aventures dans la pub, cadre marketing dans une multinationale (et oui… il faut bien vivre !) sont hilarantes… ou dramatiques (licenciement injustifié et violent).
    Le livre est construit comme un film, séquences successives, dialogues, découpage ! Un film dans le livre ! Et le héros écrivant aussi un livre cela donne une savoureuse construction du livre dans le film , lui même dans le roman… C’est très original, écrit simplement avec talent. Rebondissements permanents. Suspense ! En un mot génial !

  25. Justine Amal

    J’ai été surprise par ce roman… très agréablement ! Je ne saurais comment le qualifier, ce n’est pas seulement un roman d’amour, ni seulement une biographie d’un cinéaste, c’est un livre « feel-good » ! Une folle quête du bonheur et de la maitrise de soi au travers des aventures du héros Jean Tolbiac.
    Amatrice de livres de Développement Personnel, parfois trop didactiques, j’ai été emportée par ce roman et j’en ai tiré des enseignements indispensables : persévérance du héros, courage d’affronter les difficultés de la vie, lutte permanente contre les complexes et les traumatismes psychologiques de sa jeunesse. C’est un vrai roman avec des personnages sympathiques auxquels on s’identifie…et qui fait passer inconsciemment de magnifiques messages d’espoir. C’est plein d’humour décalé et acide, de drôlerie, plein aussi de poésie, de tendresse et d’amour. Ce livre est captivant, envoutant et emballant avec une intrigue et un suspens permanents.
    Heureuse et rassérénée après sa lecture !

  26. Clémence Aubry

    J’ai été emportée par ce roman unique dans son style et sa conception. Comme le héros, Jean, est cinéaste, le livre est découpé de même qu’un film avec, comme au cinéma, des flash-backs, des sauts dans le futur, des trucages, des ralentis, des visions oniriques de Jean, des séquences de ses pulsions profondes. C’est brillant et délectable. C’est un vrai thriller haletant non pas policier, non pas d’horreur mais super romantique : Jean, dans sa quête de l’amour et du succès, trouvera-t-il le bonheur ? Superbe description aussi du cinéma des années 70, des débuts de la publicité télévisée. Roman motivant, enthousiasmant, optimiste qui fait voir la vie « en rose » malgré les difficultés, les déconvenues, les échecs. Très belle plume, fluide et évocatrice qui enchante la lecture.
    A lire sans faute, pour ceux qui aiment la vie, le cinéma, l’amour.

  27. Salomé V.

    Roman très motivant ! Recherche picaresque de l’amour et du bonheur . Dans la vie, il faut toujours lutter, consolider ce qu’on a acquis , se remettre en question en permanence et toujours repartir du bon pied quand on est au fond du gouffre. Rassurez vous ce n’est pas un livre didactique mais un vrai roman romantique, avec de l’amour, du rêve, des fantasmes, des rencontres merveilleuses, des coup de foudre, des ruptures et des trahisons …la vie quoi ! Comme d’autres lectrices je trouve sympathique que ces aventures soient racontées du point de vue de l’homme, ce qu’il pense en rencontrant une femme, en la draguant , en lui faisant l’amour : c’est drôle et savoureux.
    Le roman est construit à la façon d’un film à suspens, avec des rebondissements incessants. C’est aussi addictif qu’un roman policier…il y a même des tentatives , ou plutôt des velléités de meurtre qui en restent au niveau fantasme.Génial sur le plan psychologique.
    Le héros tente de réussir dans le cinéma ! C’est passionnant. Haletant ! Pas de temps morts.
    J’ai vraiment dévoré ce roman avec délices.

  28. Dominique Puget

    J’ai aimé ce livre car j’aime le cinéma. La plupart des lecteurs ont vu un roman sentimental, parfois un livre limite développement personnel, la poursuite du bonheur ou quelques fois une histoire sociétale! Personnellement, c’est la quête du succès dans le cinéma, l’ ambition de réaliser sa vocation pour le héros Jean Tolbiac. Ce dernier issu d’un milieu modeste, et paralysé par des tas de freins familiaux met la barre très haut en s’attaquant à ce milieu artistique réservé aux happy few.
    Sa première épouse ne l’aide pas beaucoup et lui fait rater une opportunité qui ne se représentera pas ! La description du milieu du cinéma à cette époque est très juste et particulièrement bien documentée. C’est passionnant, haletant, drôle, bourré d’anecdotes croustillantes. Et j’ai particulièrement apprécié le récit parallèle entre vie professionnelle et vie amoureuse, familiale.
    C’est génial , en étant monté comme un film…j’ai spécialement apprécié car (confidence!) je rame aussi en ce moment dans la production cinématographique !
    Roman à plusieurs facettes, à plusieurs entrées : le lecteur en tire les conclusions selon sa personnalité !

  29. Philippe Cardoni

    Un livre très romantique et très drôle. Une comédie sentimentale et professionnelle sur la vie d’un cinéaste, Jean Tolbiac, ses rêves de succès et d’amour et les difficultés à les réaliser. C’est plein d’humour, de fantaisie, de drôlerie, d’autodérision. C’est une autobiographie fantasmée, dit l’auteur qui regarde sa vie passée avec amusement. Cela ne ressemble à aucun roman que j’aie lu jusqu’ici. Vraies, humaines, réalistes, crues et touchantes, ce sont les aventures tragi-comiques et picaresques du héros dans le cinéma, la télévision, la publicité, avec les femmes, toujours en quête de LA femme, de l’Amour, sans désespérer. L’ intrigue bien ficelée dans le style cinématographique et des scènes “hot”et érotiques sont comme dans la vie et de ce fait pas choquantes. Les personnages attachants, les dialogues très réalistes, tout est très prenant, passionnant et captivant. Je ne m’attendais pas à ce que ce livre soit autant accrocheur. On partage avec plaisir le quotidien du héros et des autres personnages, et on est triste de le quitter à la fin.
    J’ai adoré ce livre, écriture fluide, simple, histoire attachante et très bien construite
    J’ai aimé les personnages et l’intrigue rebondissante. L’auteur a un talent indéniable pour captiver le lecteur et dramatiser sa pseudo biographie, avec un peu de fantastique et les pulsions de ses héros. Bref, une très bonne surprise ! Un livre au top, génial tout simplement !

  30. Sophie Maas

    Joli film ! C’est évidemment un lapsus volontaire ! Ce livre est construit comme un film, est passionnant comme un film, romantique comme un film, magique comme un film, thriller psychologique comme un film… pas étonnant c’est l’histoire d’un cinéaste, de ses débuts dans le cinéma, de son incursion dans la publicité et surtout, surtout de ses aventures amoureuses parfois hilarantes, parfois tristes (sortez vos mouchoirs!). Un spectacle total mêlant comédie et drame, gags très drôles et tragédies. Bien que l’auteur (ancien réalisateur) s’en défende, cela ferait un magnifique scénario de film ! En plus le découpage est déjà fait ainsi que les dialogues !
    Je le confesse je fais des études dans ce domaine !
    Donc ne paniquez pas en craignant que ce soit ardu et rebutant, c’est, au contraire, un vrai roman addictif, qui se dévore de la première à la dernière page, l’écriture est fluide et agréable, avec un humour froid, pince sans rire , à la Hitchcock, permanent tout au long, même dans les chapitres dramatiques.
    Une grande réussite à tous points de vue. J’espère qu’il sera tourné pour de vrai !

  31. Rodolfo Pannini

    Un roman vraiment pas comme les autres, surtout pas une bluette mièvre et cul cul !!! Loin de là !
    La réalité toute crue de la vie, avec ses joies, ses rires, ses peines ses succès, ses échecs. Une histoire forte racontée avec un humour corrosif de tous les instants à tel point que même des instants dramatiques m’ont fait rire, comme l’éducation sentimentale, à la fois triste et hilarante, du héros traumatisé psychologiquement par son éducation et les événements de son enfance. Roman très bien construit abordant bien des problèmes : recherche d’un emploi, succès dans sa vocation, recherche de “LA” femme, quête du bonheur. La morale de l’histoire c’est qu’il ne faut pas renoncer, qu’il faut toujours continuer à se battre , même au fond du trou, ne pas perdre espoir !
    Roman se déroulant dans les milieux du cinéma et de la publicité à la fin du 20 e siècle, car Jean le héros,idéaliste et rêveur, malgré ses handicaps, vise le succès, pourquoi pas la gloire au cinéma, et l’amour absolu ! Encore plus dur à rencontrer ! C’est d’un grand romantisme et l’hommage indirect à un livre de Jean d’Ormesson, m’a beaucoup touché et ému. Belle lecture, on ne peut lâcher le livre jusqu’à la fin…en en bon ex-cinéaste, l’auteur boucle le film ! le livre ! par un bouleversant et symbolique retour au début. Bravo ! Livre recommandé à tous. Belle leçon de vie.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Georges Daniel Rebillard

[embed]https://youtu.be/WjpYHzK1EP0[/embed]
Georges Daniel Rebillard était réalisateur et concepteur de films pour le cinéma, la télévision et la publicité. Il a été gagné par le virus de l'écriture. Il a déjà publié avec succès un recueil de nouvelles : «Nouvelles d’ailleurs».
Responsable de la publicité télévisée d'une multinationale américaine, il a participé à la création et au tournage de centaines de films de
15, 30, 60 secondes pour la télévision. Ce fut une excellente école de concision pour les histoires brèves. Lorsqu'il a voulu écrire, il a pensé à la nouvelle qui utilise la même technique : brosser en quelques pages une situation qui se dénoue par une chute inattendue.
Le roman «Les Falaises d'Etretat» est aussi le fruit de son expérience cinématographique.
C'est une plongée nostalgique dans le milieu du cinéma et de la publicité des années 1960-1990.
ll utilise en littérature, le langage cinématographique : des «flashes», des
« flash-backs», des«flash-forwards », des ralentis, des flous, des effets spéciaux, des séquences oniriques... pour transporter le lecteur
... Sorte de thriller psychologique passionnant comme au cinéma !
Après le grand succès de ses livres, « Nouvelles d’ailleurs. La terre promise » et « Jean Tolbiac. Les Falaises d’Étretat », Georges Daniel Rebillard vous propose ce recueil de nouvelles mystérieuses et fantastiques. Il a eu, dans sa jeunesse, le projet fou de restaurer, durant des années, un château acheté en ruine et sans le moindre confort, pour en faire avec succès une mini-entreprise de maison d’hôtes et de soirées de mariage. Il évoque l’histoire fabuleuse de ce château et ses expériences rocambolesques avec ses hôtes.
Découvrez le site de l'auteur Georges Daniel Rebillard : https://www.livre-auteur.fr
Vidéo de présentation du 1er ouvrage : Nouvelles d'ailleurs (La terre promise) https://www.youtube.com/watch?v=fHi7f6IK9xU