Jean-Michel et sa différence -Mon fils j’ai le cœur qui saigne

9.99 19.90 

Suite au décès brutal de mon fils Jean-Michel, âgé de 52 ans, dans la nuit du 23 juin 2017, pour essayer de faire mon deuil et surtout pour que l’on se souvienne de ce qu’a été sa courte vie, lui qui était reconnu comme “handicapé mental”, j’ai voulu retracer les moments forts de sa vie exemplaire, pour prouver aux jeunes parents d’enfants dits “handicapés” qu’il leur faut être courageux et surtout garder confiance. Leur enfant a certainement des capacités énormes en lui qu’ils devront découvrir et mettre en valeur. À force de courage, de confiance et de volonté, ensemble ils pourront faire quelque chose pour leur enfant. Dans l’histoire, on peut se poser la question de savoir qui est vraiment le “handicapé” : celui qui fait n’importe quoi de sa vie, ou celui que l’on a rangé parmi les “handicapés” et qui fait de sa vie un exemple de courage, de volonté et de respect permanent des règles élémentaires de la société ? La réponse est dans ce livre.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Jean-Michel et sa différence -Mon fils j’ai le cœur qui saigne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Jean-Claude Jeannas

Jean Claude JEANNAS, né à Aniche (Nord) en 1944, est opticien optométriste à la retraite et déjà auteur de 14 ouvrages, tous parus aux éditions Sydney Laurent.

En 2017, il avait notamment écrit « JEAN-MICHEL ET SA DIFFÉRENCE : MON FILS, J’AI LE CŒUR QUI SAIGNE », dédié à son fils, Jean-Michel, décédé brutalement à l’âge de 53 ans.

Quelques années plus tard, c’est au tour de son petit-fils, Vincent, de quitter prématurément cette terre, et s’il a participé à l’écriture du livre qui est consacré à ce dernier, notamment à travers la préface et la postface, c’est bien son fils, Laurent, qui nous narre l’histoire d’un jeune homme parti bien trop tôt.

Laurent JEANNAS, né à Douai (Nord) en 1969, s’engage quant à lui, pour la première fois, dans l’écriture d’une œuvre qui se veut, avant tout, thérapeutique, un moyen pour lui de faire son deuil, et de continuer à faire vivre, différemment, un fils qu’il a chéri toute sa vie durant.