Histoire insurrectionnelle de Dieu -Dieu contre l’Etat dans les trois monothéismes

9.99 21.90 

Dès son origine, l’humanité intérieure de l’homme – id est ce que nous appelons aujourd’hui les « droits de l’homme » ou encore l’« humanité sécularisée » – a fait l’objet d’un puissant déréférencement comme d’innombrables censures très subtiles. Ces deux méta-processus décivilisationnels en question sont d’ailleurs devenus, depuis peu, quasi mondialisés – notamment pour des visées tant collectivistes que tendancieusement totalitaires. Le Sens prémonitoire de ce « totalitarisme universel qui vient » – qui nous fonce ainsi déjà dessus à toute vitesse – reste pourtant toujours largement énigmatique pour la majorité des chercheurs comme pour le citoyen lambda. Afin d’exhumer, d’analyser puis de décrypter de manière robuste ce méta-régime d’incubation ultime en question – qui finira donc d’ailleurs, à un certain moment, par être non plus d’exception ou d’urgence mais d’extinction, cet ouvrage aborde la problématique méta-systémique des Essences les plus secrètes des Etats occidentaux que seuls quelques rares chercheurs et francs-tireurs osent décortiquer au préalable en pré-cataclysmes tellement les pires des Aktionen contemporaines – fomentées actuellement par seulement quelques milliers d’Oligarques exécutifs de l’axe atlantiste – tendent déjà, de manière bruyante et ouverte, vers le saccage décomplexé de toute l’humanité.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

« De la dissociation du Sens et des Essences de Dieu à l’extinction des dissociations totalitaires et du Mal étatique dans l’identité des masses civiques »

Les Oligarques endiablés de nos Exécutifs, les bourreaux de nos enfers fédéraux ou, encore, les démons institutionnels de nos Etats n’ont eu de cesse à la fois de « fragmenter Dieu dans une noria de confessions », de « dissocier herméneutiquement l’intérieur de Dieu en une noria de symboles hyper-cloisonnés – devenus pour la plupart, au fil du temps, quasiment ininterprétables » (par ex., perte du Sens intérieur du Temple juif, du Sens intérieur du Christ crucifié ou encore de l’analogie intérieure de la Pierre noire musulmane) ou encore de « brouiller et de dissocier les essences phénoménologiques, racinaires ou encore gnostiques les plus lumineuses de Dieu en une multitude de diaboles ésotériques inaccessibles et volontairement cryptées afin de dissocier et de désacraliser les masses [confessionnelles] mondiales ».

« Eschatologie spirituelle comparée du Troisième Temple, du Paraclet, du XIIe Imam, de la Résurrection et de la Parousie »

Cette nécro-gouvernementalité ultime ne se déploiera donc qu’au profit exclusif d’une très infime Oligarchie exécutive transnationale – qui sera devenue, de facto, simultanément apatride, post-nationaliste et exterministe. Cette postgouvernementalité extinctionniste en question apparaîtra comme à la fois structurellement antimasses, globalement décivilisée, strictement eugéniste et intégralement cryptocratique. A moyen terme, elle deviendra strictement ultraoligarchique (extinction finale des masses mondiales) via sa transformation en « régime cryptocratique d’extinction ultime ». Ce jusqu’au-boutisme quasi wagnérien ne se déploiera ainsi au niveau mondial qu’au seul profit de quelques milliers d’élites géocriminelles (qui seront cependant numériquement rarissimes). Néanmoins, elles devront apprendre à survivre dangereusement pendant plusieurs années dans leurs bunkers de commandement enterrés en lien avec l’hiver nucléaire et quelques autres phénomènes post-martiaux incompressibles (dissémination de pathogènes de biodéfense de niveau 4, radioactivité non résiduelle dans de nombreux secteurs de l’hémisphère sud, tsunamis géants, famines généralisées, insurrections des survivants, etc.).

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Histoire insurrectionnelle de Dieu -Dieu contre l’Etat dans les trois monothéismes”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Christian Nots

Chercheur depuis une trentaine d'années, Christian Nots a édité une dizaine d'ouvrages de recherche sur la collapsologie occidentale, sur les méandres du totalitarisme atlantiste contemporain et sur les principales nécro-politiques de défense et de biodéfense du G7. Il travaille actuellement au décryptage des religions séculières des XXe et XXIe siècles ainsi qu'à leurs diverses théologies politiques et autres déclinaisons totalitaires qui en découlent et qui incubent à nouveau très bruyamment dans la plupart des régimes atlantistes occidentaux (Cf. "Détruire les Monothéismes et Sacraliser les Etats", Tome I - publié en juillet 2018 et "HISTOIRE INSURRECTIONNELLE DE DIEU. Dieu contre l'Etat dans les trois monothéismes". Tome II. - à paraître en 2022). En 2015, Il avait déjà finalisé auparavant le décryptage de l'ancienne idéologie nazie dite du "Schwarze Sonne" (id est, du "Soleil noir" ou, in fine, du "Soi noir national-socialiste") - idéologie centrale mais jusqu'alors complètement censurée aux niveaux universitaire, historique et scientifique (in "Totalitarismes et Oligarchismes du G8 entre 2014 et 2045" [pour principal, Cf. le long Chapitre 1 de cet ouvrage]). Au tout début des années 2000, il a aussi travaillé à la fois sur certaines "niches duales" des sciences humaines et des sciences exactes - liées, notamment, aux dérapages des nucléaires et thermonucléaires civils et militaires (in "Terrorismes d'Etat 2001-2025, Tome I"), aux recherches bio- et nécro-politiques contemporaines (in "Biopolitiques d'extinction du XXIe siècle") et, surtout, à certains segments classifiés des toutes dernières aktionen d’Etat tant en OPINT qu’en OPEX (in "Terrorismes d'Etat 2001-2025, Tome II").