Haute-Plaine

9.99 21.90 

Maître du domaine ancestral de Haute-Plaine, propriété battue par les vents et perdue au milieu des champs, des forêts et des landes pierreuses qui parsèment le plateau d’Aurel au nord du Vaucluse, le baron Baudile de Lamanon annonce le retour de ses deux enfants cadets, Gauthier et Clarisse, issus de sa seconde union. Si les deux jeunes gens sont chaleureusement accueillis par leur demi-frère aîné, Pascal, en revanche, leur arrivée déchaîne immédiatement la haine de la tante de Baudile, Auxane, et de son petit-fils Maxence, personnage oisif et grossier : accentués par des rancœurs anciennes, les préjugés familiaux vont se déchaîner autour des deux jeunes gens.
Mais un lourd secret, qui pèse sur la famille Lamanon va faire irruption d’une façon extraordinaire et s’instiller dans cet univers déjà en proie aux sentiments les plus extrêmes.
Le récit se concentre sur l’enchevêtrement des haines et des passions, ainsi que sur l’évolution psychologique et morale des personnages, emportés jusqu’à toutes les extrémités par l’orgueil et les préjugés, dans un climat de mystères et de passions inassouvies.
L’auteur transporte ici le lecteur aux confins de la Haute Provence, au cœur d’une région parmi les plus sauvages et les plus méconnues du Vaucluse.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Haute-Plaine”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Emmanuel Cruvelier

Emmanuel CRUVELIER, né en 1971, est l’aîné d’une ancienne famille de Provence, parent du poète Frédéric Mistral. Docteur en droit, il est conseiller fiscal, auteur de nombreuses publications scientifiques et enseignant.
Auteur de nombreux romans, parmi lesquels : Les cavaliers siciliens, La femme sans Ombre, ainsi que d’une trilogie (Un soir à la Fenice, la Villa d’Este, Nuits dans les jardins d’Espagne) consacrée à la musique (aux éditions Sydney Laurent), il pousse l’écriture jusqu’à ses limites extrêmes, développant ainsi un style d’écriture mahlérien qui laisse une grande place à la description et à l’introspection des personnages.
Haute-Plaine est son dixième roman.