Glaise

6.99 15.90 

Un type tout ce qu’il y a de plus commun, terne, qui n’a qu’une seule passion qui le dévore au point de lui dérober son âme. Au début, il croit tout maîtriser, mais au fil du temps il se rend compte qu’il est dépassé par une « entité » qui le domine totalement. Il se trouve inexorablement entraîné sur un flot tumultueux et immoral. Il copine de plus en plus avec ce personnage qu’il qualifie comme étant l’émanation du « diable ».
Tout se passe dans le Limousin pendant la seconde guerre mondiale avec les vicissitudes liées à la guerre, mais surtout un environnement qu’il veut ignorer jusqu’au bout pour se focaliser sur sa passion.
Glaise, il s’appelle Glaise, et quelques personnes de son entourage se posent bien des questions…

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Voilà une situation bien étrange me suis-je mis à penser, que me veut exactement ce type pour se « mettre à ma disposition » ? Il surgissait de nulle part, je n’avais aucun lien avec lui et soudain, voilà qu’il existait trop devant moi…

Intrigué, je le surveillai du coin de l’œil pour tenter de déceler une bribe d’indice sur ses intentions.

Ce qui me frappa au départ fut sa stature imposante parce que, même assis, il dépassait tout le monde et il prenait plus que sa place sur la chaise qui l’accueillait, débordant même de celle-ci comme s’il venait du monde des mastodontes. Un individu hors du commun, décidément, une force de la nature. Qu’irais-je faire avec ce gars-là qui pouvait m’écrabouiller avec une telle facilité si l’envie l’en prenait ? Mentalement, je le surnommais d’emblée « La Brute » pour me rappeler à quel point il me semblait dangereux. Je n’irais jamais fréquenter une telle masse sans une bonne raison, ça c’était certain.

.******

 J’étais très mal à l’aise debout devant ce géant qui avait tout des ogres des contes de l’enfance. Alors, pour ne plus être suspendu à ses paroles, je me retournai brusquement et posai mon derrière fatigué sur un tronc d’arbre qui n’attendait que moi pour l’honorer. Bigre ! Il devrait faire autre chose que de s’adresser aussi inélégamment à moi pour mériter mon attention. Maintenant qu’il était là, à ma disposition, il ne devait surtout pas croire que je lui étais subordonné. Après tout, c’était lui qui était demandeur, de quoi je l’ignorais, mais il avait sans doute gros à y gagner.

— Qu’avez-vous à me dire, je vous écoute.

— Enfin, nous voilà sur l’essentiel.

******

Aussitôt que j’eus mis ma statue au séchage, la réalité se précipita vers moi à une vitesse fulgurante : l’énigme de la présence de cet individu me tarauda comme si j’étais sous l’emprise d’une migraine insoutenable et permanente.

Comment m’avait-il retrouvé ? Je ressentais cela comme un viol dans mon intimité. De quel droit venait-il me harceler jusque là ? Et pourquoi, surtout, pourquoi ? On m’avait toujours fait comprendre que j’étais un être banal, sans aspérités, une page lisse et où personne ne souhaitait écrire quelque chose, pas même une simple ponctuation. Je suscitais l’indifférence, même pas de l’hostilité : personne ne semblait vouloir dépenser une énergie quelconque envers ma personne..

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

ISBN Livre

Version

,

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Glaise”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Amarante

Née au Maroc, Amarante a vécu en France après avoir passé son baccalauréat. Ce fut lors de ce « passage initiatique virtuel » entre l'adolescence et l'âge adulte qu'elle a été confrontée à certaines situations confuses et sombres. Dans l'Afrique à « ambiance coloniale » des années 50/60 et les troubles politiques inexorablement liés à cette époque, elle est amenée très tôt à penser à « la suite ». Bizarrement, c'est au cours d'une rencontre improbable entre un caractère très particulier et un contexte très particulier qu'elle construit cette histoire qui se déroule pendant la seconde guerre mondiale en zone dite « libre ». C'est dans cet environnement glauque que certains personnages ont des idées fixes et contradictoires, mais où ils s'associent pour produire le pire. C'est presque un conte, malheureusement, ce n'est pas un conte...