Frédéric et Victoire – Leur destin familial

8.99 18.90 

Après le décès de Pierre-Augustin Delatour d’Argonne, comte de Champ-Dolent, Frédéric, son petit-fils, reprend le domaine familial avec Clémence, sa femme. Victoire quant à elle préfère rester à Rouen avec Florentin, son conjoint, car malgré son jeune âge lorsque leur grand-père les a chassés, les considérant comme des « bâtards », elle ne souhaite pas renouer avec son passé. Le frère et la sœur devenus adultes, c’est au travers de leur vie et celle de leurs enfants que cette saga familiale va se poursuivre, avec des rebondissements plus ou moins dramatiques sur presque un siècle.

Le lecteur en découvrant ce second tome sera plongé dans une époque où l’auteur a tenu à faire vivre à ses personnages des situations tirées de nombreux faits divers ayant réellement existé, durant ce XIXe siècle et début du XXe, que ce soit en Normandie comme dans d’autres contrées que certains d’entre eux vont rejoindre, pour y vivre, permettant ainsi au lecteur de connaître un peu l’Histoire qu’ont pu vivre nos ancêtres.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Lorsque Frédéric tend la lettre à Clémence après l’avoir lue, il reste sans voix. Cela fait pratiquement six ans qu’ils n’ont pas revu Jesphie, et savoir qu’il va se marier laisse le père de famille songeur. Clémence, quant à elle, verse quelques larmes, se rend compte que son fils a grandi sans elle, qu’il est aujourd’hui un homme, que toutes ces années sans lui sont perdues à jamais et qu’elle ne pourra nullement rattraper ce temps.

— Ne trouves-tu pas que notre fils est un peu jeune pour se marier ? s’enquiert Clémence.

— Rappelle-toi, j’avais le même âge que notre fils lorsque l’on s’est mariés !

— C’est vrai, mais nous l’avons quitté il y a si longtemps. Pour moi, il est encore mon petit garçon et je n’arrive pas à m’imaginer que c’est un homme aujourd’hui !

***

Il est 3 heures de l’après-midi lorsque la rumeur d’une catastrophe arrive sur la ville. Il s’agirait d’une tornade qui serait, d’après les premiers éléments, passée dans la vallée de Malaunay et de Montville et aurait fait de gros dégâts. Le personnel de l’hôpital de l’Hôtel-Dieu, que ce soit les médecins, les infirmières, est appelé à se rendre au chevet des villes meurtries, car il y aurait des blessés. Florentin fait partie du personnel réquisitionné et part aussitôt l’alerte donnée sans avoir le temps de prévenir chez lui.

Lorsqu’ils arrivent sur les lieux, environ une petite heure plus tard, les sauveteurs restent stupéfaits devant les dommages occasionnés par cette tornade, car il s’agit bien d’une tornade sans précédent ! Les dégâts qu’elle a provoqués dépassent l’imagination. Plusieurs habitations sont détruites, des milliers d’arbres sont brisés net ou dépouillés, certains même emportés entiers à des distances considérables.

 

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Frédéric et Victoire – Leur destin familial”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur(e) : Véronique Elyotrisky

Native de Normandie, retraitée de l’Éducation nationale, mère de trois garçons, Véronique Elyotrisky, passionnée par l’écriture et la lecture depuis sa plus tendre enfance, écrit sa première nouvelle à l’occasion du concours Flaubert organisé par le CHUR de Rouen en faveur des enfants malades, en 2007. Elle obtiendra sur les 360 nouvelles envoyées, la huitième place sur les douze retenues.
Encouragée par ce premier succès, elle se lance dans l’élaboration d’un premier roman, Meurtre sur les rails, qui sortira en 2010 aux Éditions Baudelaire.
Poussée par ses lecteurs, qui ont apprécié son style d’écriture, et à la suite du décès prématuré de l’un de ses cousins, elle passe à un autre registre, l’intolérance, à travers une histoire simple qui, bien qu’elle se déroule au XIXe siècle, a toujours un impact, parfois catastrophique, pour ceux qui la vivent encore aujourd’hui.