Finance sans conscience

9.99 19.90 

Dix ans après la crise financière de 2008, régulateurs et monde politique sont quasiment paralysés devant la résistance des acteurs financiers à évoluer vers des structures moins oligopolistiques, animées de comportements moins risqués.

Résultat : tous les indicateurs financiers ont largement dépassé la cote d’alerte atteinte en 2008.

Cet essai décrit le comment et le pourquoi de ce qui s’est déroulé dans la sphère financière depuis dix ans.

Il appelle de ses vœux une élévation des consciences, seule en mesure de faire évoluer cette forteresse financière bien protégée.

La crise sanitaire mondiale que nous traversons pourrait être un accélérateur de cette élévation.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Finance sans conscience”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Jean-Louis Waissmann

Né dans un petit village de la douce France, l’auteur y retourne pour les vacances et y découvre la nature et la vie des gens. Simple étudiant en mathématiques, il rentre en contact avec les militants ouvriers. Plus tard, il participera avec P. Léotard à mai 68.
Il entre dans la vie active en 1971 avec un doctorat d’économie (troisième cycle) et travaille dans différentes multinationales, tout en préparant un diplôme d’expert-comptable, préférant la liberté de la profession libérale. Il enseigne la gestion. Son intérêt pour l’arbitrage et la pratique de la justice, le mèneront au rang de conseiller aux Prud’hommes.
Son attirance pour l’altitude le pousse, durant ses loisirs, vers la randonnée et la varappe.
À quarante ans, il rentre au Grand Orient de France espérant y trouver la fraternité.
Il étudie la philosophie védique puis la pratique de la méditation avec Arnaud Desjardins et découvre la vie des ashrams en Inde et en France.
L’observation quotidienne de la vie économique et financière depuis des décades, tant au niveau micro économique qu’au niveau macroéconomique, lui ont inspiré le présent essai, apportant ainsi sa contribution à l’éclosion d’un nouveau monde financier.