Fanchon a disparu

4.99 

Rebecca, une charmante veuve installée en Vendée, partage son temps entre son emploi à la mairie et ses chats, Fanchon et Chiche-Capon. Lorsque Fanchon disparaît plusieurs jours durant, entraînant l’inquiétude de sa maîtresse, et rentre à la maison avec un médaillon de grande valeur, Rebecca pense que le bijou provient de chez les de Gency, ses riches et mystérieux voisins…

Afin de mener son enquête, elle se fait embaucher pour faire la lecture à la châtelaine. Avec l’aide de son collègue Dominique, Rebecca va faire d’étranges découvertes qui pourraient la mettre en danger…

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

À côté de sa maison, elle pouvait voir celle des de Gency qui s’apparentait plutôt à un château. Les voisins étaient-ils d’authentiques aristocrates ? Elle n’avait que peu de contacts avec eux.
Fanchon avait disparu depuis trois jours et Rebecca se décida à frapper à leur porte. C’est le majordome qui la reçut, non moins énigmatique.
Rebecca n’avait eu, jusqu’ici, qu’une brève conversation avec lui et qui la laissait circonspecte en raison de son comportement sombre et fuyant.
Il la rabroua en lui disant qu’il n’aimait pas les chats et qu’il les tuerait s’il les voyait dans son jardin.
Barthélemy était là à regarder la scène sans intervenir.
Rebecca était revenue chez elle absolument bouleversée et se prit à penser au mauvais sort de Fanchon en ces lieux, qui lui semblaient d’aspect bien étranges.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Fanchon a disparu”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Laurette de Winter

Laurette de Winter est à la retraite, elle travaillait à Sciences Po. Elle écrit maintenant des polars. Elle habite en Vendée et aime beaucoup les chouans et les guerres de Vendée. Elle aime les animaux, et surtout les chats. Elle a écrit Elle est plus belle que toi aux éditions Édilivres.