Et puis le lys poussa dans le béton

6.99 15.90 

« Rappelez-vous de la nature que nous vîmes, son chai,
Ces gens en hiver si aimables :
Au détour d’une Terre féconde, la Mère l’acclamait,
Sur un lit parsemé de soufre et de sable. »

 Des témoignages enchanteurs aux brûlants hommages, ce recueil de poésie réinvente le ciment de la vie qui scelle à jamais le lys blanc. Autant de bribes d’histoires authentiques qui traitent avec justesse et élégance de sujets susceptibles de résonner en tout un chacun, tels que l’inspiration du poète, la Covid, l’absence, le temps qui passe, le plaisir et le désir, l’amour et l’amitié, l’euroscepticisme ou encore le souvenir.

En filigrane de la croisade de Dame Nature, les illustrations viennent sublimer cette ballade décomplexée d’une rare émotion, autour d’un monde aux abois.

Illustrations Gaëtan Palazzolo

Description

« L’ASsfam DE CŒUR

 Tout s’apprend dans les livres, dit-on ;
Du terreau indécent aux courroux du daron,
Le captif s’enferme dans son dur cocon,
Alors, n’attendons plus que la théorie cale, et huuuu avançons !

 

Entre cœur lyophilisé et soif oubliée, il traîne ;
Quel genre de famille pourrait le conduire à la Sainte-fontaine ?
Rochers arides sans edelweiss, marché de dupes sans Aubaines,
Que tirait-il de ma gourde en veine ? »

******

« L’idiot de la planète

 Descends de cette lignée dégradante, pauvre idiot !
Le village rigole de tes scabreux exploits,
Comme de cette planète semblable à un mercantile patio,
Qui te nargue sur la route de la soie.

 

Peux-tu échapper à l’intelligence artificielle,
Sous les yeux ébaubis de la nature,
Et faire encore le plein de plaisir et de miel,
En briquant ton créateur et sa luxueuse voiture ?

 

Roule dingo ! à l’école de la soumission,
Tu avances dopamine et tête baissée vers la carotte,
Avec les œillères serviles de la marotte. »

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Et puis le lys poussa dans le béton”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Éric Fiore

Au cours de son parcours épique, entre doutes et raison édulcorée, Éric Fiore a vécu dans l’indigence ; il n’a eu de cesse de s'aventurer sur des versants abrupts, parfois enivrants, bien trop souvent dans l’obéissance béate et l’ignorance universelle, à l’ombre de Dame Nature.
À l’image de l’un de ses poèmes emblématiques : « les idiots de la planète », comme il les nomme avec compassion, qui souligne la dérive de l’humanité au rythme des « microbes désorientés » (un autre poème intrigant de son recueil). Et si l’auteur se réjouit maintenant de renouer le lien secret avec la Nature, qui nous rappelle notre devoir de mémoire et de responsabilité, mais surtout de gratitude, il emprunte cet accent éthéré inspiré de l’Olympe.
En tout cas, au travers de ce recueil « Et puis le lys poussa dans le béton », Éric Fiore tente de ressusciter un réel intérêt pour la poésie, qu’il mêle subtilement à l'art graphique sous un genre moderne, libre et engagé.