El Paseo – Religion Yoruba

6.99 14.90 

Des rêves de l’enfance à la vie d’une Santera Yoruba …
Si la lune, en accroche-cœur, berce ses premières escapades mentales, elle s’en détache pourtant et parcourt le monde depuis le granit rose du petit matin, en passant par les paysages merveilleux et terribles de l’Afrique, jusqu’aux sources d’eaux vives de Vichy, à la recherche de son cœur d’enfant. Tout est dit.
Il lui faudra trouver l’origine de la voix qui, sous la forme d’une volute d’eau ou celle d’une petite pierre blanche coincée sous son pied, lui rappelle qui elle est ; pourquoi elle doit demeurer et témoigner aux autres de son chemin particulier.
EL PASEO, est une leçon de vie, l’expression d’une solitude dont la lumière diffuse rappelle à nos âmes endormies que nous ne sommes pas seuls, et qu’à l’intérieur d’une écriture sans concessions, sommeillent les origines d’un éveil spirituel puissant.
El PASEO nous entraîne dans les traces de Santera Bi Ache, à prendre en toute quiétude, le chemin vers un monde vrai. Un Paseo qui nous offrirait, outre la souffrance et l’abandon des illusions, la lumière éclatante de la vérité.
Un message d’amour livré sans retour.
Sylvie Ferro
Écrivain et metteur en scène.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Dispensaire de Chickenkata

Enfin, le troisième souvenir et le plus marquant d’entre tous fut la rencontre avec une jeune villageoise africaine, de mon âge. Elle était grande, belle, et malade. Elle ne pouvait plus parler, ayant eu la paroi nasale dévorée par la lèpre. Son regard brillait de vie et d’assurance, elle n’avait pas peur. À travers son regard, j’ai vu qu’elle avait tout et que je n’avais rien. Les rôles, contre toute apparence, étaient inversés. Ce regard posé, si vivant, m’a expliqué mieux que tous les mots, qu’il fallait que je me mette en route. Elle m’a réveillée, ce fut le deuxième caillou blanc déposé sur mon chemin.

L’Étendard blanc

Assise au bord de l’eau, un caillou me gênant dans la chaussure depuis un bon moment, j’ai fini par la délacer pour le retirer. Il s’agissait d’une jolie petite pierre en quartz, blanche et transparente.
Elle portait un nom et a dit m’avoir accompagnée pendant tout le chemin, elle s’était cachée dans un recoin de la chaussure, comme un passager clandestin. Était venu le moment de sortir pour contempler avec moi, la transparence de ce miroir.
C’est une pierre magique qui pleure et puis oublie, qui comprend et qui partage, qui nettoie le passé et clarifie l’avenir.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “El Paseo – Religion Yoruba”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Santera Bi Aché

Depuis l’enfance, Santera Bi Aché a cherché laborieusement des raisons de vivre dans un monde occidental souvent coupé de la vie spirituelle. Ce long pèlerinage l’a amenée à rencontrer d’abord une Présence lumineuse à travers l’Église œcuménique de Taizé, puis une approche disciplinée à travers le bouddhisme tibétain, et enfin une rencontre tangible avec le monde invisible lors de l’ouverture à la Santeria.
Ayant parcouru moult chemins, et notamment de l’Afrique aux iles des Caraïbes, Santera Bi Aché a reçu sa première initiation à Cuba en 2014, où la Santeria est éminemment présente.

Saltimbanque de la vie, Française, mère et grand-mère, voyagiste, citoyenne du monde, elle témoigne de l’existence d’une terre ferme où les apparences n’ont guère d’importance et où seule la pureté de l’intention infléchit notre destinée commune à travers la prière et les œuvres offertes aux entités célestes.
Depuis, Santera Bi Aché dédie sa vie à l’art divinatoire afin d’aider son entourage.

 

 

Después de haber recorrido una multitud de caminos, especialmente desde África hasta el Caribe, Santera Bi Ache recibió su primera iniciación Yoruba en Cuba en enero de 2014, donde la santería está eminentemente presente.

Desde entonces, ha estado practicando consultas adivinatorias y poniendo así a sus consultores en contacto con sus espíritus protectores y ángeles guardianes, para que puedan salir de sus dificultades a través de la oración y las ceremonias dedicadas a las entidades celestiales.

Saltimbanque de vida, francesa, madre y abuela, tour operadora, ciudadana del mundo, da testimonio de la existencia de un mundo invisible que le permitió sobrevivir a los ataques de la enfermedad, y nos ofrece una visión "occidental" de esta religión tan poco extendida en Europa.