Du côté de Byzance

9.99 21.90 

À l’issue d’un congrès d’historiens, le byzantinologue français Maxence Courtenay embarque à Venise pour une croisière qui doit le mener jusqu’à Constantinople. Mais cette croisière va être le théâtre de combinaisons sentimentales, ainsi que d’un sombre trafic financier aux ressorts historiques surprenants : autant de combinaisons subtiles dont les fils vont se nouer ensemble vers une conclusion extraordinaire…
Dans le même temps, un jeune étudiant, Étienne Chabrillan, est chargé de recherches sur la politique religieuse byzantine : un travail qui le conduira à une profonde réflexion sur lui-même, ainsi que sur les hommes.
Passionné d’histoire byzantine, l’auteur mêle ici deux récits, liés l’un à l’autre par des ressorts intimes : d’une part, le récit impressionniste et scientifique d’un voyage qui mêle liaisons amoureuses, affaires financières et découvertes historiques, et d’autre part, le périple studieux d’un jeune homme qui se livre à une recherche approfondie sur une page complexe de l’histoire de l’Empire byzantin. L’intériorisation des personnages, la dimension descriptive et intellectuelle, ainsi que les développements historiques et scientifiques sont, comme toujours chez l’auteur, omniprésents.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Du côté de Byzance”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Emmanuel Cruvelier

Emmanuel CRUVELIER, né en 1971, est l’aîné d’une ancienne famille de Provence, parent du poète Frédéric Mistral. Docteur en droit, il est conseiller fiscal, auteur de nombreuses publications scientifiques et enseignant.
Auteur de nombreux romans, parmi lesquels : Les cavaliers siciliens, La femme sans Ombre, ainsi que d’une trilogie (Un soir à la Fenice, la Villa d’Este, Nuits dans les jardins d’Espagne) consacrée à la musique (aux éditions Sydney Laurent), il pousse l’écriture jusqu’à ses limites extrêmes, développant ainsi un style d’écriture mahlérien qui laisse une grande place à la description et à l’introspection des personnages.
Haute-Plaine est son dixième roman.