Désirs des sens

9.99 19.90 

Commençons par le commencement, sous la couette ou bien ailleurs, il est hors de question de se forcer ou d’imposer quoi que ce soit. Il est très important d’être à l’écoute de soi et de son autre moitié, car même pendant l’acte, il n’est pas interdit de dire non, si on change d’avis sur une pratique. Le sexe est avant tout une question de partage et de respect. Tout comme le désir n’échappe pas à la règle, bien évidemment. Le désir sexuel pulsionnel a malheureusement été longtemps associé uniquement aux hommes. Or les femmes, dont la parole et le corps se sont libérés depuis bien longtemps maintenant, éprouvent autant ce désir que leurs alter egos masculins. Ceci dit, il existe depuis des siècles un désir sexuel de réponse qui est l’apanage des femmes, mais là encore la libération des mœurs a perturbé les idées ancestrales reçues. De même, si nous ne ressentions qu’un désir sexuel de réponse, nous pourrions alors attendre longtemps avant de se retrouver nus en l’ancre d’un baldaquin parsemé de roses…

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

En principe, à chaque fois que l’on évoque le Kamasutra c’est pour parler de positions et diverses acrobaties. Mais dans les faits, il s’agit de bien plus. Ce n’est nullement un catalogue d’offres de débauche à ciel ouvert, contrairement à ce que beaucoup de monde peut penser. Qu’enseigne-t-il réellement ? Le Kamasutra s’étale sur 7 ouvrages en 36 chapitres et n’est pas seulement une œuvre indienne de poésies érotiques. C’est un manuel de vie personnelle, de cohabitation et de plaisir. Il aurait été écrit durant la deuxième moitié du IIIe siècle avant J-C. Kâma-Sûtra vient de Kâma qui signifie désir, plaisir, et de Sûtra qui signifie traiter. On ne sait pratiquement rien de son auteur, Vâtsyâyana, si ce n’est qu’il a écrit le Kamasutra en état de chasteté et de méditation « rien à voir avec moi ». J’aime à croire la légende du Kamasutra « à l’origine » était essentiellement destiné aux femmes, c’était d’ailleurs le principal ouvrage traditionnel que toute femme devait étudier. Certes, il décrit un certain nombre de positions, mais également le comportement à tenir par les partenaires pour laisser ensuite place à leur imagination.

 

Dans la quête inaboutie du plaisir, la perte de contrôle est un élément capital, voire primordial. Chaque amant doit apprendre à s’abandonner voluptueusement au bon vouloir de l’autre. Dans la position du bateau ivre, Madame laissera totalement son partenaire diriger seul le gouvernail. L’ancre est levée, au capitaine de guider le navire…

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Désirs des sens”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Pascal Dague

Pour des raisons de sécurité, je ne peux me présenter comme j’aimerais le faire… J’ai servi mon Pays en y mettant toute mon énergie, toutes mes forces. Entre enthousiasme et écœurement. J’ai aussi protégé certaines personnalités venues de mondes très différents. Je l’ai fait au péril de ma vie. J’ai enfin, sous la direction de services secrets étrangers, accompagné, quelques fois, de hauts dignitaires jusqu’à leur dernière demeure… Mais quelles que furent mes missions, j’ai toujours eu une passion pour l’écriture. Quelque part, l’écrivain est un flic, un flic sentimental qui traque l’information jusqu’à satisfaire sa curiosité. Rien n’est simple, rien n’est écrit d’avance, la liberté se sculpte avec le temps. Faut-il encore le prendre pour lui donner toute son importance. Le repos d’une vie est à ce prix…