MYZOCLERC -Des religieuses aux mœurs étranges

6.99 12.90 

Sénégonde, sœur de l’Ordre de la Croix professeure de robotique à l’INSTICALIDO institution catholique de haut niveau en PACA spécialisée en « tout numérique » résidait au God’s Home ou Résidence de Dieu réservée au douze enseignants l’INSTICALIDO. Ce jour-là onze sœurs étaient descendues à la salle à manger . Seule la place de Sœur Sénégonde restait vide.
Sœur Jehanne son amie de cœur s’en inquiéta, peut-être était-elle souffrante et pour en avoir le cœur net remonta à l’étage, se dirigea vers la cellule monacale occupée par son amie, toqua à la porte et entra. Son cœur battait la chamade. Soeur Sénégonde dans sa robe de bure était allongée sur sa couche, les bras joints sur la poitrine tenant un crucifix, les yeux clos, semblant dormir. Sœur
Jehanne s’en approcha, mit une main hésitante sur son front. Il était glacé, pas de doute elle était morte, tout à fait morte. Prise de panique sœur Jehanne dévala quatre à quatre l’escalier et hurla à
la cantonade : SOEUR SENEGONDE EST MORTE !! L’enquête confiée au commissaire MYZOCLERC fut longue et semée d’embûches. Elle conclut au suicide mais assisté et déguisé en crime.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

L’évêque du diocèse de Fréjus Toulon, Mgr des Amblis était à l’origine de ce God’s Home ou Résidence de Dieu en sa qualité de représentant de. l’Évêché, maître d’ouvrage de INSTICALIDO et de ses annexes sur un terrain propriété du diocèse. Il avait coopéré avec l’Architecte urbaniste pour l’aménagement de cette «résidence de Dieu » C’était son rêve d’incorporer cet édifice dans l’ensemble universitaire pour y accueillir de jeunes sœurs brillantes enseignant dans différentes spécialités.

*****

Régnait alors un grand silence entrecoupé à maintes reprises par le couinement d’une porte discrètement entrouverte d’où émergeait, tel un fantôme, une sœur lesbianiste en tenue de nuit.
Pieds nus elle trottinait silencieusement en rasant les murs jusqu’à une autre porte. A peine avait-elle discrètement toqué à ladite porte que celle-ci s’entrouvrait doucement, un bras nu l’attirait et la porte se refermait en silence. Sœur Artémise levait les bras, sœur Cunégonde la débarrassait de sa chemise et nues comme la Vérité elles se jetaient toutes deux sur le lit à une place

*****

Monsieur le Procureur était tout désorienté, pour la première fois de sa courte carrière il se trouvait confronté à une situation en porte à faux dont il se sentait en partie responsable. Peut-être s’était-il trop précipité pour désigner un juge d’instruction ou, peut-être avait-il trop réduit le temps de l’enquête préalable confiée au commissaire…. allez savoir ! quoi qu’il en soit, il était bien embêté : comment allait-il présenter et surtout expliquer d’une façon logique cette bévue à sa hiérarchie ?

 

 

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “MYZOCLERC -Des religieuses aux mœurs étranges”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jean-Louis Poullain

Jean louis Poullain est un auteur atypique. Il jette sur le papier tout ce que son cerveau et son humeur ont enregistré au cours de son existence. Il passe allègrement d’un genre à l’autre, biographies virtuelles, autobiographies romancées, polars débridés, essais eroticoporno, romans prémonitoires ou avant-gardistes tel celui qui vous est proposé aujourd’hui. Son style est léger, fluide et agrémenté d’un humour parfois décapant. Mais que les lecteurs et lectrices ne s’y trompent pas, l’auteur ne cherche qu’à susciter chez eux une réflexion personnelle sur les sujets qu’il traite. Il apprécierait que cette pensée lui parvienne sous forme de courriel ou de SMS par le canal de son éditeur. Il y répondra, instituant ainsi un dialogue constructif entre l’auteur et ses lecteurs qui, à ce jour, nous manque cruellement.