Coupés du monde

7.99 17.90 

Trop d’impôts, trop de taxes, trop de normes, trop de contraintes…

Dans le petit village de Champdieu en Périgord, les habitants, au bon sens paysan chevillé au corps, en ont assez du principe de précaution, des impôts et des taxes. Ils décident de faire sécession.
Sur l’insistance de ses administrés, le maire organise cette fronde.
Tout a été programmé, le maire a rencontré le préfet, plus par courtoisie que pour lui demander conseil.
Mais voilà, tout ne se passe pas comme prévu… Le village se retrouve soudainement réellement coupé du monde extérieur.
Qui est à l’origine de cette coupure ?
Comment les 366 habitants vont-ils vivre cet isolement ?
Combien de temps cela va-t-il durer ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Depuis quelques mois, la vie du village est perturbée. Étienne le maire ne peut pas dire qui a lancé l’idée, mais celle-ci a fait son chemin en partant de chez Marcel, le bistrot. Depuis, le maire ne peut plus croiser un habitant, sans être pris à partie, gentiment, mais fermement : « Alors Étienne, quand allons-nous nous débarrasser de tous ces parasites ? L’Europe et ses technocrates, les conseillers de tous niveaux, la région, le département, les arrondissements, les comités intercommunaux, les syndicats de communes, enfin, tous ces organismes qui pompent notre fric pour ne rien nous apporter, sinon des emmerdements et des contraintes sans oublier le fardeau le plus lourd, les impôts et les taxes… »

Tous les soirs, le maire va à la mairie signer quelques papiers, consulter des documents, et son cauchemar, lire les directives de plus en plus nombreuses. Comme elles sont plus illisibles et incompréhensibles les unes que les autres, il faut attendre les notes des services du préfet qui essayent de traduire et d’expliquer ces nouvelles obligations contraignantes, ce énième état à fournir, cette multitude de papiers à signer, etc.

****

« Lorsque je suis arrivé à la pancarte indiquant la limite du village, vous savez, le panneau barré avec le nom, ma voiture s’est arrêtée avec une forte secousse comme si j’étais entré dans un obstacle. Je n’ai pas compris, elle ne voulait plus avancer. Le moteur tournait toujours, j’ai accéléré, le moteur a fait un bruit infernal, il fonctionnait, mais la voiture n’avançait pas. J’ai arrêté le moteur, j’ai redémarré, elle n’avançait toujours pas. Ne sachant que faire, j’ai déverrouillé le capot de l’intérieur. Je suis descendu de ma voiture pour aller voir le moteur. Je n’ai pas pu accéder au moteur.

— Quoi ? dit le maire, de plus en plus intrigué.

— Oui, devant la voiture, il y avait un obstacle invisible, mais infranchissable. J’ai tâté de la main, je ne sentais rien, mais je ne pouvais pas aller au-delà de cette limite invisible. J’ai essayé de pousser, c’est comme si ma main était bloquée.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Coupés du monde”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Jean-Louis Fifre

Jean-Louis Fifre est natif du Périgord. Rédacteur dans un cabinet ministériel, l’auteur écrit toute la journée.
Chef de bureau, puis sous-directeur et enfin adjoint au directeur d’une administration centrale, il rédige des directives, des instructions, des décrets, des projets de loi…
Responsable du service juridique et social d’une association, il publie tous les mois dans le journal de l’association, diffusé à 200 000 exemplaires, la rubrique juridique et sociale.
Depuis qu’il est à la retraite, plus souvent à Agen qu’à Paris, il écrit des nouvelles et des romans.
Après La femme sur le pont aux Éditions Sydney Laurent en 2020, Coupés du monde est son deuxième roman.