Conscientiser l’inconscient – Voyage au cœur des mots qui guérissent les maux

9.99 19.90 

Préfacé par Mathilde Seigner

26 années de pratique quotidienne de l’ostéopathie m’ont fait découvrir que les patients n’avaient pas conscience de leur globalité. Une douleur du rachis cervical peut être secondaire à un problème de cheville, certes, mais cela a déjà été abordé dans de nombreux ouvrages… ici, je vous parle de vous ! Vous n’êtes pas un corps séparé de votre esprit et vous le savez. Votre santé dépend indubitablement de votre hygiène de vie mais aussi de votre vécu. Toutes vos émotions déclenchent une réaction neurovégétative, en agissant sur vos sécrétions d’adrénaline ; le système neurovégétatif régule la digestion, le rythme cardiaque, la température corporelle… bref, tout ce qui est vital. Je vous propose de comprendre la façon dont votre quotidien prend la voie de votre cerveau et favorise, ou perturbe, le fonctionnement de votre organisme :

  • Comment soigner votre mal-être avec des mots ?
  • Que faire pour se débarrasser de ses maux ?
  • Quel est le lien magique entre les mots et les maux pour comprendre simplement les chemins qui unissent le ressenti à la pathologie ?

Mieux encore, vous (re)découvrirez quelques clés pour déjouer les pièges, qui vous stressent et vous détruisent. Réappropriez-vous la magie de votre corps, dans toute sa splendeur et sa complexité ! En quelques mots et illustrations de mon ami et compère Samuel BERNARD, je vous propose de conscientiser l’inconscient pour vous assurer santé et bien-être !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Comme dans une maison dans laquelle on doit vivre et qui doit tenir debout, nous devons vérifier les fondations (l’équilibre des forces), l’électricité (l’innervation), la compatibilité des matériaux (la biochimie).

Nous y introduirons donc le fonctionnement des viscères et l’implication qu’ils ont sur le rachis à cause de l’augmentation de la pression pneumatique, qu’ils provoquent quand leurs sécrétions sont perturbées, par déséquilibre acido-basique. Nous envisagerons aussi les différents niveaux d’innervations, ainsi que l’équilibre nécessaire des neurotransmetteurs qui régulent l’ensemble. Je vous proposerai ensuite un voyage au cœur de notre cerveau, ce qui nous emmènera dans les contrées éloignées de notre psychologie, source de bien des maux. L’objectif ici est de pointer le doigt sur une approche différente d’une médecine. Je pense intimement qu’on ne peut pas soigner un lumbago sans s’intéresser aux viscères. On ne peut pas se soucier d’eux sans essayer de comprendre le motif de leur dysfonctionnement. Et en ce cas, on ne peut oublier le contexte psychologique du patient, ce qu’il vit et comment il le perçoit. Vous comprendrez sûrement mieux comment le vécu peut provoquer un ulcère d’estomac ou une sciatique, voire une pathologie plus grave.

********************

Pour éclairer cette pensée, née dans un des esprits les plus brillants de toutes civilisations confondues, le cerveau est capable de comprendre et d’inventer des concepts, qui vont à l’encontre de ce qui est gravé et établi par notre connaissance. Il y a donc une partie de notre cerveau qui est capable de penser en dehors de ce que nous croyons savoir, que ce soient nos croyances religieuses, philosophiques, sociétales, héréditaires, culturelles ou scientifiques.

C’est un problème philosophique qui a été posé de longue date. Peut-on faire cohabiter tous ces cerveaux, est-ce indispensable et quel en est l’objectif ? L’utilité de ma recherche réside là, si on va tout au bout de la démarche. Pourquoi faire des efforts et pour aller où ? La question à se poser est en fait : quelle est la différence entre vivre et exister ? « Vivre, c’est avoir la Vie dans la pluralité de tout ce qui est vivant et animal. Exister, c’est prendre conscience de sa propre vie », c’est passer de la pluralité à la singularité. Il y a deux jours importants dans une existence, le jour où on vient au monde et le jour où on sait pourquoi. L’équilibre est complexe et fragile. Exister, prendre sa place, c’est une chose importante pour soi, intellectuellement ; vivre, c’est établir le partage et les émotions.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Conscientiser l’inconscient – Voyage au cœur des mots qui guérissent les maux”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Yannick Guebel

Yannick GUÉBEL est né le 20 mai 1962 à Longwy en Meurthe et Moselle, capitale de la sidérurgie. Élevé dans « des maisons d’usine » dressées au beau milieu des industries comme cela se faisait à l’époque, et de santé fragile, il passait neuf mois par an malade et confiné avec sa mère, qui assurait son éducation. Cela a orienté sa passion vers la médecine et sa magie. L’absence d’échanges avec ses camarades l’a poussé à rechercher plus intensément. Pour comprendre, il ressentait le besoin d’approfondir les moindres détails. La lecture d’un ouvrage de Joseph KESSEL « Les mains du miracle » l’a amené vers la kinésithérapie, l’ostéopathie, l’analyse transactionnelle, la sophrologie. À cela sont venus s’ajouter d’autres « passe-temps » comme la musique, l’histoire de l’art, la philosophie ou la physique quantique. Il a intégré toutes ses connaissances dans sa technique quotidienne pour partager ses passions et son ivresse de vie. L’Amour de l’autre a fait le reste.