Commissaire Santini Justin – Brigade spéciale -L’affaire Sanchez et les autres – Opus 2

(2 avis client)

8.99 17.90 

Moi, Justin Santini, commissaire divisionnaire, et ma brigade spéciale sommes sur tous les fronts concernant les crimes sexuels ! Avec mon adjoint Brice et mes lieutenants, les fonctionnaires de police et de gendarmerie, ainsi que ceux du système judiciaire, nous mettons tout en œuvre pour que la sécurité des citoyens et le maintien de l’ordre dans notre pays soient assurés. La délinquance est telle que nous ne manquons pas de travail ! Voici certaines de nos enquêtes.

Commençons par l’affaire Sanchez !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Quand l’heure du bus est arrivée, Sophia et sa camarade d’enfance Bernadette sont montées dedans et se sont installées comme chaque jour au fond du véhicule, sur les sièges arrière, ce qui leur permet de voir dans toutes les directions. Comme chaque soir, les jeunes femmes plaisantent et passent un bon moment, elles en profitent également pour faire le point de leur journée et s’organisent pour le week-end qui vient. Sophia n’est pas une jeune femme provocante, elle est habillée d’un jeans et d’une chemisette. Sa copine, elle, est plus décontractée et est habillée d’une mini-jupe et d’un débardeur. Rien dans leurs tenues n’est spécialement provocant et beaucoup de jeunes femmes sont habillées de la sorte en cette saison où les températures sont élevées. Après plusieurs arrêts du bus, Bernadette arrive à son arrêt proche de son domicile et quitte Sophia qui reste seule dans le fond du véhicule. Le bus roule encore pendant un moment puis charge deux hommes d’âge mûr, d’une quarantaine d’années environ, à un arrêt, ce qui reste jusque-là une chose courante et normale dans un transport en commun. Les deux nouveaux passagers s’assoient sur l’un des sièges au milieu du bus. Arrive la station où descend Sophia, elle se lève et appuie sur le bouton pour demander l’arrêt. Le bus s’immobilise devant l’arrêt, Sophia quitte le bus, sans se rendre compte que les deux hommes descendent également.

*********************

Troisième jour de cette enquête, nous avons les autorisations pour fouiller les autres parties du bois. La gendarmerie est sur les lieux, avec deux de mes lieutenants et la brigade canine. Les recherches commencent à droite et à gauche du manoir. En ce qui concerne les sous-vêtements de la plaignante, j’ai le retour par Georges et Marie. Ils ne les ont pas retrouvés, mais par contre, ils ont les noms des participants à la soirée. Il s’agit de deux autres couples, l’un est de la région lyonnaise et l’autre d’une commune de Vendée, ils étaient de passage et sont restés pour le dîner. Pour ce qui est du premier couple, je les convoque dans mon bureau rapidement. Pour le couple vendéen, je vais devoir demander à la gendarmerie du secteur de les auditionner. Peu de temps après l’avoir appelé, je reçois donc dans mon bureau le couple lyonnais. Lui est un homme d’affaires bien connu dans la région, elle une femme au foyer. Ils n’ont, jusque-là, jamais eu affaire à nos services. Le couple confirme pratiquer l’échangisme régulièrement, en privé et en club, et se souvient parfaitement de la soirée. D’après eux, madame Montferrand, qu’ils ne connaissaient pas avant, avait beaucoup consommé de champagne et avait largement participé à la sauterie collective à la fin du repas. Toujours d’après ce que me dit le couple, elle était même la première à s’être totalement dénudée et avait dansé devant les autres convives de manière très subjective. Ensuite, elle était montée sur la table et s’était largement laissé peloter par les hommes présents, avant d’en inviter un à la rejoindre pour lui faire l’amour. Précision du couple, ce n’était pas son mari !

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

2 avis pour Commissaire Santini Justin – Brigade spéciale -L’affaire Sanchez et les autres – Opus 2

  1. Francine coupeau

    Voilà j’ai acheté en direct à l’auteur les trois opus du Commissaire Santini et sa brigade spéciale, je les ai dévoré avec grand plaisir! Je ne suis pas une versante lectrice des policiers en général, mais là c’est différent, les enquêtes dirigées avec Brio par Santini nous font découvrir un monde de barbares sexuels et c’est malheureusement toujours d’actualité chaque jour! Je vous recommande ces lectures addictives et bien écrites! Bravo à l’auteur !!

  2. Georges Pichon

    après le premier opus, je ne pouvais que me procurer le second, j’ai beaucoup aimé et j’ai dévoré d’une traite ce livre. Santini dirige sa brigade spéciale avec brio, il a du travail mais il reste un professionnel, proche de son équipe d’enquêteurs. Je vais rapidement me procurer le troisième à la Fnac comme pour les deux premiers ! A lire absolument pour les amateurs de livres policiers !!

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Alain Jollivet

Alain JOLLIVET est né en 1955 en région parisienne. Après une enfance difficile, sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille, il a décidé de s’émanciper à l’âge de 16 ans pour suivre son propre parcours. Entré en apprentissage de bonne heure, l’école et les études l’ennuyaient, il se forme au métier d’ajusteur-outilleur puis épouse une carrière militaire avec la spécialisation de mécanicien dans l’arme blindée de cavalerie (ABC). À la fin de son contrat, il quitte la région orléanaise où il était en active et s’installe en Mayenne ou il embrasse le métier de conducteur routier qu’il exercera durant un grand nombre d’années avant de créer sa propre entreprise dans la location de véhicules. C’est dans les années 90 qu’il se découvre une passion pour l’écriture, il publie son premier livre un récit autoédité où il narre ses aventures dans l’exercice du métier de chauffeur routier. Plusieurs ouvrages professionnels vont suivre. Il écrit ensuite une première biographie et des récits divers ainsi que d’autres romans. A la retraite, il poursuit son parcours d’auteur de romans divers, une nouvelle biographie, et se lance également dans des romans policiers. Nul ne doute qu’il ne va s’arrêter là !