Comédie conjugale

7.99 16.90 

Un jour où je faisais du footing au bord de la plage à côté de l’université, j’ai été abordé par une femme qui avait l’âge de ma mère. Elle était à bord d’une rutilante voiture et après m’avoir longtemps regardé faire de la gymnastique, me dit que je lui rappelais son fils décédé. Après une discussion assez triste, elle me fila son numéro de téléphone portable en me demandant de la rappeler. Un appel qui marqua le début d’une vie de gigolo.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

Il est 4 heures du matin et dans la chambre de cet hôtel chic de la ville qui abrite nos ébats, madame Sangana me propose, cette fois-ci, un café sans sucre puisque je suis un jeune étudiant diabétique. Ensuite, elle vient se mettre à côté de moi sur le lit pour me livrer un autre récit qui va, je suis certain, me surprendre encore !

 

—Tu sais, mon petit amour, je vais te raconter la sexualité prématurée chez les jeunes filles de notre pays. J’ai connu moi-même mon premier rapport sexuel très jeune.

—Oui, mon amour. J’ai remarqué qu’aujourd’hui, la sexualité, on n’en parle pas dans les maisons, mais on la pratique très jeune.

 

—Il y a une vingtaine d’années de cela, chéri, il était impensable de faire passer à la télé ou à la radio, encore moins dans la presse écrite, une publicité à caractère sexuel. A cette époque, le sexe était tabou. En tant qu’Africaine, on n’en parlait pas. Seulement, avec la forte progression des maladies sexuellement transmissibles, notamment le SIDA, il fallait rompre avec certaines pratiques et faire passer le message.

Je pense que c’est à partir de là que les thèmes de sensibilisation sur les MST ont commencé à envahir les médias. Vers la fin des années 90, début années 2000, les publicités concernant les préservatifs masculins ont commencé à envahir les télés. Je me rappelle qu’on disait : « utiliser tel préservatif pour lutter contre les maladies sexuellement transmissibles et les grossesses non désirées ».  A mon avis, c’est ce qui a été le détonateur dans la pratique du sexe par la quasi-totalité des jeunes.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

ISBN Livre

Version

,

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Comédie conjugale”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : El hadji Diagola

El Hadji Diagola a servi dans plusieurs quotidiens Parisiens comme journaliste-correspondant avant de se tailler un nom dans le monde de l’édition. Auteur de « Pour le meilleur de la paix », « Merci, les femmes ! », « Un noir à l’Elysée », « Un célibataire à l’Elysée », « Un président fou », « Un musulman à l’Elysée », « Ma femme m’a sauvé la vie », « Il est temps de se réveiller ! », « Une fillette sauve une école », « La Chute de Christ », « Arrêtez de nous tuer tous, s’il vous plaît ! », « Nous entrons dans des eaux profondes » « Je suis chez moi » et « La RFA (la République Fédérale d’Afrique) », l’écrivain sénégalais édifie son œuvre au service de l’émergence d’un monde de paix entre les races et les civilisations, et surtout entre les religions. Diagola a la réputation de planificateur et de défenseur des droits de l’homme. Mais pour mieux le connaître, il est nécessaire de désosser son œuvre si l’on souhaite mesurer pleinement combien le combat qu’il mène derrière la plume, se range du côté des civilisations bafouées du monde entier…