Au cœur de la Prud’homie

7.99 18.90 

Les avocats qui s’avancent à la barre sont deux énormes armoires à glace, hilares et noirs comme l’ébène. L’avocat du demandeur commence ainsi sa plaidoirie.

Monsieur le président, ceci est une sombre affaire. Il s’agit de travail au noir, sans jeu de mots, c’est le cas de le dire.

Le président, les assesseurs et la salle éclatent de rire. L’avocat est pris d’un fou rire inextinguible qui l’empêche de continuer sa plaidoirie. Son confrère – pour ne pas dire son complice – continue de plus belle :

Normalement nous traitons ce genre de différends sous le manguier avec le Chef du Village, mais je n’ai pas vu de Manguier rue Louis Blanc et je ne sais pas qui est le Chef du Village, je sollicite un renvoi pour y voir un peu plus clair sur cette affaire.

La salle redoubla de rire. Le président eut toutes les peines du monde à faire revenir le calme et demanda pince sans rire, avec un flegme tout britannique :

Maître, nous n’avons pas non plus de bâton de palabre car la justice est pauvre, et comme de plus elle est aveugle, elle ne saurait faire le distinguo entre une canne blanche et un bâton, fut-il de palabre. Heureusement, elle n’est pas sourde, et si la partie adverse ne s’y oppose pas, nous tiendrons compte de votre demande de renvoi.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Informations complémentaires

Auteur

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Au cœur de la Prud’homie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Yves Cirotteau

L’auteur écrit depuis son plus jeune âge. Les exigences de son métier ne lui ont pas permis de s’occuper de ses écrits. Chirurgien orthopédiste, directeur scientifique d’une société de bio-engineering, membre de sociétés savantes, membre de Sociétés d’Écrivains, il a voyagé de par le monde, inventé des prothèses, travaillé sur un animal marin – le Corail –, écrit des articles scientifiques. Aujourd’hui, à l’âge de la jubilation, il regarde ses notes, écrit et se propose de se faire éditer. Il est le père d’une saga scientifico-policière, de poèmes, de documents, de livres basés sur des faits historiques. Amateur de cuisine, il invente des recettes dans lesquelles il utilise des produits, des épices venus du monde entier.