BREATHE II

9.99 19.90 

Jeremy se retrouve seul face à son monde. Lui qui s’était reconstruit autour d’Ylhan il doit maintenant apprendre à vivre sans et à se reconstruire seul. Déchiré entre sa haine, son amour et sa peine, il a peur de sombrer à cause du mal d’un autre…

Il a fermé la porte en sortant. Rien de plus… Il paraît que les anges existent, c’est juste que… parfois, ils oublient de protéger les bonnes personnes…« On va le débrancher Jeremy… »
Puis c’est un peu comme si le monde s’écroulait. On se voile la face et on se laisse simplement tomber avec le reste. C’est toujours quand on a déjà touché le sol, qu’on se rend compte qu’on est tombé. On dit que l’espoir fait vivre. Alors j’ai essayé de vivre pour deux alors que mon cœur ne battait déjà plus.
« Il respire ! »

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU LIVRE

Il paraît que le monde est aveugle, sourd et muet. Il ne voit que ce qu’il veut voir… n’entend que ce qu’il veut entendre et ne dit que ce qui l’arrange. Je crois que j’ai voulu être comme le monde alors qu’il avait besoin de différence pour vivre… C’est souvent comme ça que ça se passe… enfin… ce ne sont que des rumeurs.

Pages 45 ligne .. :« Je ne sais pas… J’imagine qu’il n’a pas dû naître sous la bonne étoile… Tu crois aux anges gardiens… ? »

« Je ne suis pas croyant… et aujourd’hui encore moins qu’avant. »

« Je ne le suis pas non plus. Mais je crois aux anges gardiens… aux bonnes étoiles. »

« Même après tout ce qu’il nous est arrivé ? »

« Oui… je pense que… certaines fois… les étoiles meurent, consumées par elles-mêmes… comme la passion brûle et consume les âmes. Les anges perdent leurs ailes, et se perdent en chemin, oubliant de protéger les bonnes personnes… consumés par le manque… le manque de leurs chères ailes, seul symbole de leur identité. »

« Je ne suis toujours pas convaincu… »

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “BREATHE II”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Isi Belen

Il paraît que les enfants grandissent vite. C’est sûrement vrai. Elle grandit et les mois deviennent des années avec assurance. Elle continue d’écrire. C’est ce qui la fait tenir quand d’autres préfèrent sortir et s’amuser. Elle aurait voulu rester dans sa bulle avec ses histoires mais on essaye de lui apprendre que la vie s’étend plus loin que les murs sa chambre. C’est toujours dur d’avoir 17 ans et de devoir vivre avec les stéréotypes que porte sa génération. Ça ne donne pas vraiment envie de se lancer dans la vie active quand on regarde ce qui se passe à la télé. Ça lui fait peur alors elle préfère écrire. C’est simple et compliqué. Ça l’empêche de penser. Elle se dit qu’elle pourra peut-être aider quelques personnes avec ses quelques mots. C’est cet espoir-là qui pulse dans ses veines. Les mots sont simples, c’est le sens qu’on leur donne qui est compliqué. Elle a toujours aimé les choses simples.