Apocalypse 2040

5.99 10.90 

Suite au peu d’intérêt suscité par le 75ème anniversaire de la libération des camps de concentration le 11 mai 2020, j’ai décidé de commencer une fiction en partant de cet événement. C’est une saga, qui débute le 17 juillet 1941 au camp de Mauthausen en Autriche avec une fin présumée en 2040 à San Francisco. Une similitude avec les événements récents est troublante.
C’est une analyse des comportements humains face aux circonstances. Les faiblesses et les lâchetés d’humains ordinaires devant affronter les tempêtes de la vie.

Effacer
UGS : ND Catégorie : Brand:

Description

Je m’appelle Karl, j’ai juste 18 ans, je suis sergent de la puissante armée du troisième Reich. Je suis sur un nuage, notre Führer est invincible et notre armée va de succès en succès et bientôt nous paraderons dans les rues de Moscou et nous imposerons une paix juste et sociale sur toute la planète.
Je suis surpris par l’atmosphère pesante qui règne ici, par la maigreur et la tristesse qui se lisent sur les visages. Cela tranche avec l’air de voyous et de brutes des surveillants (on a l’impression que tous les vices de ce monde sont concentrés dans leurs attitudes).

Nous proposons l’antidote en novembre 2020, ainsi qu’un brevet si le remède se révélait efficace.
Dès le mois de décembre, les résultats sont spectaculaires et le monde entier veut ce remède miracle.

Informations complémentaires

Format Livre

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Apocalypse 2040”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Bernard Leclere

Bernard Leclere est venu tardivement à l’écriture à la suite d’un AVC. Pour lui, c’était une thérapie, une façon de pouvoir s’extérioriser par un moyen autre que la parole devenue diminuée, de prouver qu’il existe encore. Après avoir fait paraître des livres témoignage sur le post AVC, le démon de l’écriture l’a poussé à s’essayer à la fiction. L’AVC l’a rendu introverti et le fait de lire beaucoup d’ouvrages l’a encouragé. A partir de l’annonce du 75ème anniversaire de la libération des camps nazis le 11 mai 2020, son imagination a produit ce livre, écrit au début de la crise sanitaire. Il est possible que les prochains écrits soient différents.