Ada, va sur tes ailes dorées – Tome 2

(3 avis client)

8.99 18.90 

Pour l’heure, nos héros de La lune était splendide profitent d’une trêve sur leur île bien-aimée. 1864 : Guiseppe Garibaldi vient passer un mois en cure thermale à Ischia, dans la baie de Naples, aux thermes de Casamicciola. Les journalistes de l’époque témoignent du raz-de-marée des visiteurs qui cherchent à le rencontrer, y compris les habitants de l’île. Nous suivons Grazia, Guiseppina et Chiara, qui mettent à profit cette parenthèse pour exercer leur créativité. Des rencontres savoureuses et inattendues surgissent dans la vie tranquille des protagonistes. En filigrane, la grande histoire se tresse à la petite, celle des enjeux de l’unification de l’Italie.

Deuxième tome de la saga familiale ADA, qui mènera deux familles depuis le bourg de Barano d’Ischia, dans la baie de Naples, à Philippeville, en Algérie.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

BARANO D’ISCHIA
Casa Conte

Ce même matin, dès potron-minet, Grazia s’est glissée hors du lit chaud aux draps propres — quel bonheur de les changer à chaque début de saison ! — en prenant garde de ne pas réveiller Ciccio. La grosse maison de pierres, solidement juchée sur sa vaste grange depuis plusieurs siècles, est encore endormie. Seuls les ronflements légers de Ciccio bercent ses murs épais de presque un mètre de son ronron protecteur. Silencieuse comme un chat, Grazia fait sa toilette dans la bassine de zinc dans laquelle, hier au soir, elle avait préparé un fond d’eau, puis s’habille prestement. Profiter de ce moment rien qu’à elle, avant que bébé Rocco ne se réveille et réclame le sein, avant que le reste de la maisonnée ne vienne joyeusement troubler la splendeur du petit matin. Elle tire la porte, écarte le rideau de fibres d’agave qui protégera tout à l’heure la cuisine de la chaleur déjà estivale en cette mi-juin, et s’avance sur la terrasse aux balustres élégantes. Elle ne se lasse pas de la vue enchanteresse, ni du plein ciel aux couleurs changeantes, ni de ses douces collines qui plongent vers la mer aux reflets rosés. L’église de Testaccio se dresse, très en contrebas, au-dessus de la baie de Maronti.

*********

L’ONDINE

À l’heure où sonne l’angélus au clocher d’innombrables églises de la côte, accoudé au bastingage de l’Ondine, Guiseppe Garibaldi se tient en équilibre sur une jambe, un peu déhanché, le pied droit à peine relevé. La blessure tapie dans le coup de pied frappe à nouveau. Tel un fantôme, la balle ôtée par son chirurgien florentin il y a deux ans poursuit son œuvre sournoise, en bourrades inamicales qui l’ébranlent jusqu’à l’aine.

Le deux-mâts file bon train. Cap : Ischia, dans la baie de Naples. Il est conçu pour ça, le yacht, rapide et nerveux, pour les régates, pour le plaisir et la vitesse. Le capitaine et les hommes d’équipage sont expérimentés. Mais pour certains, et Garibaldi en fait partie, se laisser aller quand on est empêché d’agir est contre nature. Pourtant, c’est l’aube et sa brise qui enfle les voiles. Instant suspendu, où le jour naissant s’extirpe en douceur des profondeurs nocturnes, propices à la rêverie, qui baigne le contemplatif de sa grâce, et parfois, par surprise, le plus actif des aventuriers. Le mercure sombre et sirupeux de la mer Tyrrhénienne s’éveille en une profusion d’étincelles fugaces qui virevoltent dans l’écume irisée.
Sur le ponton en teck, des pas. Une main sur son épaule, un bras l’enlace.
Menotti.
« Premier sur le pont, papa ? »

Informations complémentaires

Nbre de pages

254 pages

ISBN Ebook

Version

,

Date de Parution

18/07/22

ISBN Livre

3 avis pour Ada, va sur tes ailes dorées – Tome 2

  1. Bourcy-Flabeau

    J’ai fini le tome 2 “Ada, va sur tes ailes dorées” et comme tous les livres que j’apprécie, j’ai fait durer le plaisir et ralenti ma lecture pour mieux savourer les pages jusqu’à la fin ! Florence Gosson Lusetti est une conteuse née. Elle nous transporte réellement dans l’univers qu’elle décrit et nous le fait vivre avec émotion !!! J’ai adoré !

  2. René Barone

    La vie dans la petite île d’Ischia va être bouleversée par la présence de Giuseppe Garibaldi venu en cure pour profiter des bienfaits des eaux thermales recommandées pour soulager les douleurs de sa jambe, suite à des blessures sur L’Aspromonte.
    L’auteure a su se servir avec intelligence de cet épisode dans la vie de Garibaldi pour faire se rencontrer petite et grand histoire.
    On retrouve avec plaisir les personnages du premier tome qui vont vivre quelques semaines mouvementées au milieu des milliers de gens venus sur l’île pour voir l’homme célèbre.
    Une lecture fraîche et agréable comme le granité au citron confectionné par nos héroïnes et que Garibaldi aurait apprécié.
    Une nouvelle réussite. Vivement le tome 3 !

  3. Pascale K.

    J’ai retrouvé l’écriture savoureuse et haute en couleurs de cette auteure qui réussit à faire évoluer les personnages auxquels on s’attache, tout en nous rendant très proche la figure de Garibaldi.
    Très agréable lecture, je recommande.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur(e) : Florence Gosson Lusetti

Florence Gosson Lusetti restitue l’atmosphère du sud de l’Italie dans les années 1860, grâce à son écriture sensuelle, qui fait surgir les personnages dans leur vie quotidienne, au plus près du lecteur.

Inspirée par la vie de ses ancêtres ischitains et par le désir de rendre hommage aux vies humbles de ceux qui, à toute époque et en tout lieu, tentent de survivre dans la dignité, au prix parfois de devoir quitter la terre de leurs propres aïeux, l’auteure intègre, dans l’écriture de cette vivante saga familiale, un travail d’enquête sociologique, historique et de terrain minutieux. Elle entraîne ainsi ses lecteurs, via le regard de deux familles du bourg de Barano à Ischia, dans de chaleureuses aventures humaines dépaysantes, au sein de lumineux paysages et dans le fragile équilibre de l’Italie en construction.