Autopsie de faits divers

7.99 16.90 

Le pourquoi, le comment et la vie croisée de quatre familles “modèles” qui font le choix d’habiter dans un lotissement. Jusqu’aux faits divers.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAITS DU LIVRE

Selon votre niveau de langage ce sera une sacrée, une satanée, une fichue ou une putain de famille modèle. Celle des magazines et de la publicité : papa, maman, deux enfants, un garçon, grand et une fille plus jeune. Tous minces, sans embonpoint.
Papa, petit cadre dans une administration publique ou privée, c’est la même chose, on y retrouve les mêmes incompétences…

********

Le garçon, adolescent, ressemblait strictement à tous les autres garçons, de son âge, de fin de collège, et de sa catégorie sociale. Ne prenez pas l’habitude de vous poster à la sortie des collèges, selon votre casier judiciaire on ne serait pas forcé de penser que vous faites une étude sociologique. Mais, quand vous voyez les grands sortir, tentez repérer le vôtre, si vous ne savez pas comment il s’est habillé le matin, le trouver n’est pas une chose aisée. Il y a une forme de mimétisme vestimentaire et capillaire surprenante quant à la forme, les matières et les couleurs, pour les garçons comme pour les filles.

********

Nos désirs communs ne font qu’attiser cette flamme. Je sens ton corps contre le mien. Je sens ce plaisir unique, à nous seul, qui monte. Nos mains qui caressent, qui sculptent, qui modèlent, comme nos lèvres et notre âme se touchent aussi. Nous jouissons de nous.
J’attends fébrilement notre prochaine union.

*********

La manœuvre ne demanda que quelques minutes. Il recula pour positionner l’arrière de la charrette près de la voiture. La ridelle arrière s’ouvrait automatiquement en cas de basculement. D’un seul coup de manette, la totalité du chargement ensevelit aussitôt la voiture. Il était d’autant plus content que la capote était baissée et que la majeure partie du fumier se trouva dans l’habitacle. Le remplissage eut le bonheur d’assourdir la musique, on entendait plus qu’une sorte de boum-boum.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Autopsie de faits divers”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jean Etienne

Heureusement il n'a pas vécu ce qu'il écrit. Ou bien la police ne fait pas son travail. En revanche il connaît bien ces blessés de la vie pour en avoir été un, dans une certaine mesure. Son métier lui a fait côtoyer les misères et les difficultés de l'existence, l'immigration, le chômage, la précarité avec cette incapacité à résoudre ces problèmes. Sinon à essayer de donner des armes pour s'échapper et dépasser cette existence. Est-ce cette expérience qui lui fait voir et exploiter le plus sombre de l'âme humaine ? Ou simplement la fertilité de son imagination ? Nous ne saurions le dire. Savourons, tout simplement ! Pour le second ouvrage :

Ici, c’est l’imagination qui prime. Il ne peut en être autrement, sinon tout le monde pourrait se reconnaître dans ces familles “modèles”, elles sont parfaitement caractérisées. Cette vie, leur vie ne peut pas exister.

Notre auteur a-t-il vécu lui-même cela ? Personne ne peut l’espérer pour lui. Son univers aurait été par trop typé, réglé, conventionnel. Non, il sait simplement transcrire ce que peut être l’existence dans tout ce qu’elle présente comme généralité et comme particularité.

Ou bien, nous pose-t-il la question de savoir comment meurt un modèle.