1948 – Transposition de Quatrevingt-treize de Victor Hugo

9.99 

Cette citation, tirée de Quatrevingt-Treize de Victor Hugo pourrait bien inspirer de nos jours les Israéliens et les Palestiniens après un siècle de guerre. Et, remake de ce roman, comme Antigone de Jean Cocteau est un remake d’Antigone de Sophocle, 1948, transpose l’oeuvre d’Hugo au Moyen-Orient et au vingtième siècle et est avant tout un appel à la paix. Et, via l’histoire du cheikh Ahmed Nurreddîn (Lantenac), de Shlomo Hillel (Gauvain) et de Yéhochoua Makabi (Cimourdain), trois hommes ayant vécu à la fois dans l’Europe nazie et au Proche-Orient dans ce que certains ont appelé la Guerre d’Indépendance et d’autres la guerre de Palestine, 1948 parle à la fois du génocide des Juifs, de la naissance d’Israël et de l’exode des Arabes. C’est une épopée où se croisent des dirigeants historiques comme David Ben Gourion, Ménahem Begin, l’émir Abdullah, roi de Transjordanie ou le futur président égyptien Gamal Abdel Nasser. Car, loin de n’être qu’une fiction, 1948 est aussi une fresque historique qui entend donner des clés pour comprendre l’un des conflits les plus brûlants de notre époque.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU LIVRE

II Allah Akhbar !
Comme le lecteur le sait déjà, c’était dans le château de Séphoris que le cheikh Ahmed Nurreddîn avait fait enfermer les cinq enfants de Sarah Palmer. C’était dans ce même château qu’il s’était réfugié avec ses derniers soldats après sa défaite face aux forces de Shlomo Hillel dans la bataille de Gan Sousin.
Et, pour comprendre l’intelligibilité de la suite du récit, mentionnons tout de suite que Nurreddîn et ses hommes ignoraient que le deuxième étage de la tour avait une passe qui débouchait sur un tunnel souterrain.Cependant, supériorité sur les Israéliens, le cheikh connaissait l’existence des deux oubliettes et les moyens d’y accéder. Il avait constamment dans sa poche la clef qui donnait sur le deuxième niveau de l’oubliette.
A ce moment, tous les assiégés, réunis dans le château de Séphoris, hurlèrent d’une voix unanime : Allah Akhbar !
Le cheikh Ahmed Nurreddîn se tût un moment, puis il reprit, toujours en anglais : _ Actuellement, les gouvernements arabes ne nous aident pas mais les impies qui les dirigent seront renversés ! Et, un jour, le monde verra ce que vous nous faîtes subir ! Ce jour-là, votre Etat cessera d’exister !
Une voix implacable, dure et haineuse lui répondit en anglais du bas de la tour : _ Tu délires ! Cette terre ne vous a jamais appartenu ! Vous ne nous la reprendrez pas ! Vous mourrez tous dans l’indigence à attendre la Palestine ! Et j’y compte bien ! Ca vous punira d’avoir collaboré avec Hitler et d’avoir poussé les Anglais à fermer les portes de la Palestine à ceux d’entre nous qui fuyaient l’extermination !
_ Je te reconnais. Tu es Yéhochoua Makabi ? répondit en anglais le cheikh.
_ Oui, sale nazi ! répondit Yéhochoua Makabi dans la même langue.

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “1948 – Transposition de Quatrevingt-treize de Victor Hugo”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Hugo Blum

Hugo Blum est né à Paris en 1978 dans une famille juive sépharade. Il a fait plusieurs voyages en Israël, a été membre des EEIF, puis de l’UEJF. Il fréquente les synagogues à l’occasion des grandes fêtes juives. Il est un habitué du festival du film israélien et du festival du film palestinien. Il est également très actif sur les groupes consacrés au Proche-Orient sur Facebook, quelle que soit leur orientation politique. Il a fait des études d’histoire et de droit dans des universités lyonnaises, il a aussi écrit et publié des livres historiques sur Victor Hugo et sur Jean Jaurès. Il a donné des conférences dans des associations aussi diverses que le Bnai Brith, la Maison de l’Europe ou l’Association des Amis du Monde Diplomatique. Il reversera tous les droits d’auteur qu’il touchera pour ce livre à des associations humanitaires oeuvrant pour la paix entre les Israéliens et les Palestiniens.