1, 2, et puis après…

9.99 18.90 

Deux adultes célibataires, dans la quarantaine, Claudine et Damien, se rencontrent dans un bus à Paris. Il y a mutuelle attirance. Au moment de concrétiser cette envie, ils s’aperçoivent qu’ils sont nés tous les deux sous X, le même jour, dans la même ville, Montpellier.
Immédiatement se pose à eux, le problème de leur éventuelle gémellité. Ils sont stoppés dans leur élan par la perspective d’un possible inceste. Mais ils sont nés tous les deux sans pouvoir savoir qui sont leurs parents, non-identifiés dans l’État Civil. Pour corser le problème, ils portent des noms de famille qui sont des prénoms comme la loi le prévoit, mais qui curieusement sont liés entre eux.
Ils vont donc vivre pendant des mois, en se comportant comme des jumeaux, mais avec le sentiment amoureux qui les habite en secret et le désir est toujours là, ainsi que le souhait ardent de former un couple.
Mais en même temps ils vont essayer par tous les moyens de lever les doutes sur l’ambiguïté gémellaire possible.

UGS : ND Catégories : , Brand:

Description

EXTRAIT DU LIVRE

Elle le débarrassa savamment de ses chaussures, chaussettes et pantalon et quand elle se tourna de dos pour quitter short et slip, elle l’entendit se glisser sous les draps. Il la découvrit en totalité et elle le rejoignit avec enthousiasme. Ils étaient à point pour une nuit ardente et elle recommença à caresser le torse de Damien, quand elle s’aperçut qu’il avait gardé son slip et que l’objet de son désir était quasiment au repos. Elle se dit que le Monsieur était un coureur de fond et que le mieux était de lui parler, pour le remettre sous tension.

Toujours en lui caressant la poitrine, elle hasarda timidement :

  • Es-tu Parisien ?
  • Non, dit Damien, j’ai vécu une vingtaine d’années près de Strasbourg et après, ici. Et toi ?
  • Oh moi, répondit-elle décidée à tout lui dire, c’est une longue histoire, je suis Pupille de la Nation.
  • Comment ? dit-il étonné, moi aussi !
  • Le couple qui t’avait adopté en Alsace s’appelait Gervais ?
  • Non je n’ai jamais été adopté. Je me suis retrouvé là, chez un couple nommé Ziegler, car mes parents qui s’appelaient peut-être Gervais, sont morts quand j’étais encore un bébé, m’avaient-ils dit. Puis j’ai su la vérité.
  • Moi non plus je n’ai jamais été adoptée et c’est l’administration, je crois, qui m’a donné le nom de Protais. Je suis née à Montpellier le 26 septembre 1966.
  • Hein ? Mais moi aussi je suis né le 26 septembre 1966 à Montpellier !

Informations complémentaires

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “1, 2, et puis après…”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur(e) : Yves Le Buf

Patrick Mangon est né en 1938, Sa mère a donné naissance à des triplés : lui-même, une sœur jumelle et un frère jumeau monozygote. A l’époque, peu de triplés survivaient, faute de couveuse non encore inventée. Il fallait se contenter de coton cardé logé dans une boite à chaussures. Ils survécurent.
Cette particularité l’a toujours intéressé et quand la retraite fut venue et que les loisirs qui l’occupaient ont été difficiles à pratiquer, il s’est mis à écrire des romans. 15 pour le moment, simplement pour le plaisir d’écrire. La littérature ne figurait pas parmi les caractéristiques de sa profession d’ingénieur informaticien. Sa gémellité l’a inspiré parfois, mais peu, avec dans l’intrigue, un aspect suspense, où la famille est souvent au centre. Il a été frappé par le cancer, maintenant en rémission, et souffre de tremblements essentiels.
Pour l’anecdote, il a 3 enfants, 8 petits-enfants, 3 arrière-petits-enfants.