07 septembre 2021

Dédicaces à la Fnac du Puy-en-Velay, Amandine Coutrot rencontre ses lecteurs

Samedi après-midi, à la FNAC du Puy-en-Velay, Amandine Coutrot a dédicacé son premier roman. Alors qu’elle a grandi sur le plateau yssingelais et plus précisément à Saint-Jeures, elle a fait des études de musique à Paris puis de géo-politique, ce qui lui a donné l’occasion de vivre plusieurs années à l’est de l’Europe, dans l’espace post-soviétique.
Après avoir étudié les différences politiques et les écarts d’idéologie entre la France et l’espace russophone, Amandine est finalement rentrée en France fin 2018. Arrivée en Haute-Loire, elle décide alors de passer son permis de conduire puis son permis de moto.
Peu avant la présentation à l’épreuve du plateau, elle fait un rêve hors du commun dans lequel les règles du permis moto ont drastiquement changé et où la France est sous contrôle d’un gouvernement russe sur le point d’entrer en guerre contre la Chine.
C’est donc à partir de ce rêve qu’elle se lance dans l’écriture d’un roman qu’elle qualifie de roman d’aventures, d’anticipation et burlesque, intitulé « Une armée de motards ». En ce qui concerne l’intrigue, rien ne va plus en France, depuis l’entrée de la Russie dans l’Union Européenne et la montée au pouvoir du nouveau président franco-russe. Les réformes pleuvent : permis moto sous contrôle de l’armée, journée d’inactivité obligatoire, réforme de canapés domestiques.
Pendant ce temps-là, à Yssingeaux, petite ville tranquille sur le Plateau du Lignon, c’en est trop pour le moniteur moto, Romain Desréaux, décidé à entrer en résistance après avoir passé la nuit en cellule de dégrisement d’activité. Aidé de son ami Jonathan, il fonde alors la confrérie de la Clé à Molette, société secrète destinée à sauver le savoir technique mis en danger par le gouvernement. Un bras de fer commence alors entre la Confrérie et le gouvernement, qui envoie sur place un inspecteur politique chargé d’endiguer la résistance.
Course-poursuite, féminisme motard, pièges odieux, supplice du livre, tentatives d’assassinat, moto biodégradable, escadron de la mort, escarmouche aux petits pois, la Confrérie s’attaque à forte partie en cet instant de guerre imminente contre la Chine.

A la Une, Actualités, Articles, Dédicaces, Presse

A propos de l'auteur : Amandine Coutrot

Revenue des pays de l’Est, Amandine Coutrot trouve refuge dans la région de son enfance, au cœur du Massif Central. Elle décide, en ces lieux isolés, de passer le permis voiture et d'enchaîner, l'été d'après, sur le permis moto. Peu avant la présentation à l'épreuve du plateau, elle fit un rêve dans lequel les règles du permis moto avaient drastiquement changé et où la France était sous contrôle d’un gouvernement russe sur le point d’entrer en guerre contre la Chine. Ce rêve était à la fois synthèse et condensé de sa vie et de ses aspirations. Écriture d'un article géopolitique sur l'espace post-soviétique, liens et voyages avec les pays russophones, envie toujours plus forte de revenir dans la région de son enfance, découverte du monde de la moto, appréhension incontestable pour l'épreuve du permis... tout cela forma la trame d’un roman.