Stani Chaine

Stani Chaine est né à Lyon en 1952, d’un père lyonnais et d’une mère alsacienne. Il écrit très tôt, notamment de la poésie. Professeur de Lettres modernes, il publie et mène une activité de critique d’art depuis 1985 et de commissaire d’exposition. Il est membre élu de l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art). Il a participé, ou collaboré, à des revues en France et à l’étranger. Il a animé différentes émissions sur des radios libres et associatives et à la télévision. Il continue ses activités d’écrivain, de critique d’art et de commissaire d’exposition de Corbas à Alger. Il n’aime pas les décorations, n’en réclame pas et ne court pas après. La poétesse Annie Salager parle de sa « tension dans l’écriture, sous la fluidité exigeante, rigoureuse ». L’écrivain et plasticien Mustapha Benfodil le nomme « Citizen Chaine », « auteur polymorphe, ouvert à tous les genres ».

Thumbnail

Stani Chaine est né à Lyon en 1952, d’un père lyonnais et d’une mère alsacienne. Il écrit très tôt, notamment de la poésie. Professeur de Lettres modernes, il publie et mène une activité de critique d’art depuis 1985 et de commissaire d’exposition. Il est membre élu de l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art). Il a participé, ou collaboré, à des revues en France et à l’étranger. Il a animé différentes émissions sur des radios libres et associatives et à la télévision. Il continue ses activités d’écrivain, de critique d’art et de commissaire d’exposition de Corbas à Alger. Il n’aime pas les décorations, n’en réclame pas et ne court pas après. La poétesse Annie Salager parle de sa « tension dans l’écriture, sous la fluidité exigeante, rigoureuse ». L’écrivain et plasticien Mustapha Benfodil le nomme « Citizen Chaine », « auteur polymorphe, ouvert à tous les genres ».

Afficher tous les 2 résultats

Praesent et, ante. id Sed eleifend leo.