Sophia Payen

La question de la condition humaine a toujours occupé une place particulière dans la vie de l’auteure, d’où cette idée d’assembler en un conte poétique des inspirations sur ce thème si essentiel à chacun de nous.
Ces « inspirations poétiques » se veulent les plus vraies et les plus universelles possible afin de rendre ses lettres de noblesse à cette aspiration à connaître que beaucoup portent, cherchent à comprendre et à vivre. Elles apportent un éclairage sur la force et la vivacité de cet idéal.
Dans ce conte où amour et liberté transparaissent au-delà des rimes, l’auteure rend hommage à ceux présents et œuvrant derrière le voile des apparences.
« Lorsque l’âme s’ouvre pour accueillir et se lier à l’esprit, le cœur de l’homme éprouve la foi ».

Thumbnail

La question de la condition humaine a toujours occupé une place particulière dans la vie de l’auteure, d’où cette idée d’assembler en un conte poétique des inspirations sur ce thème si essentiel à chacun de nous.
Ces « inspirations poétiques » se veulent les plus vraies et les plus universelles possible afin de rendre ses lettres de noblesse à cette aspiration à connaître que beaucoup portent, cherchent à comprendre et à vivre. Elles apportent un éclairage sur la force et la vivacité de cet idéal.
Dans ce conte où amour et liberté transparaissent au-delà des rimes, l’auteure rend hommage à ceux présents et œuvrant derrière le voile des apparences.
« Lorsque l’âme s’ouvre pour accueillir et se lier à l’esprit, le cœur de l’homme éprouve la foi ».

Voici le seul résultat