Sissi Amore

Sissi Amoré écrit depuis toujours ; elle utilise sa plume comme un outil d’expression mais aussi un moyen d’apaiser son âme. Au fil du temps, l’écriture est devenue son refuge mais aussi une façon de s’épanouir, de faire vivre ses idées, d’exprimer ses pensées, de défendre des causes ou, au contraire, exposer des problèmes sociétaux, humains.
C’est une passion qu’elle a décidé de partager en se lançant dans l’aventure de l’édition de ses livres, il y a seulement quelques années. Son premier ouvrage publié, Boy et sa meute humaine, est sorti en 2017, puis un deuxième roman a vu le jour peu de temps après, Les roses blanches ne fanent jamais, basé sur des faits réels dramatiques et historiques. Malgré ces récits poignants, Sissi véhicule constamment un message d’espoir : la vie est belle et vaut la peine d’être vécue…
La voisine, son nouveau roman policier, sort en 2020 et entraîne le lecteur dans un nouvel univers où se côtoient suspense et tension psychologique. De véritables crimes morbides sont d’ailleurs relatés à travers ce polar.
Sissi travaille actuellement sur deux autres romans. Elle n’est pas près de s’arrêter d’écrire…

Thumbnail

Alicia Marina (Cattaui de son vrai nom), a 18 ans et vit dans le sud de la France. C’est son enfance et son adolescence atypiques qui l’ont conduite vers l’écriture. Elle écrit depuis plus de 5 ans des textes et s’est lancée dans son premier roman afin de partager les différentes épreuves qu’elle a vécues à travers une histoire fictive.

5 résultats affichés