René Pereira de Carvalho

Né à Dakar, Sénégalais d’origine cap-verdienne, René Pereira de Carvalho a vécu des expériences étonnantes, parfois dangereuses, mais ils s’en est toujours sorti et ne pensait pas en parler un jour. En effet, d’un naturel prudent et discret, il est avant tout lucide et établit une distinction claire dans l’analyse de ses propres expériences entre des impressions essentiellement subjectives et des faits objectivement inexplicables et faisant nécessairement intervenir le spirituel.
L’auteur a fait ses études au Sénégal et en France, étudiant la théologie, le commerce international et la culture européenne. Il a dirigé plusieurs commerces et a été adjoint au directeur import-export d’une société.
Ouvert à toutes les religions, car pour lui, Dieu est unique et le même pour tous les êtres humains, il prie tous les jours mais fréquente peu les églises, considérant que le temple de Dieu se trouve en chacun. Il fréquente également parfois les mosquées et les synagogues car pour, lui toutes les religions monothéistes se valent.

Thumbnail

Né à Dakar, Sénégalais d’origine cap-verdienne, René Pereira de Carvalho a vécu des expériences étonnantes, parfois dangereuses, mais ils s’en est toujours sorti et ne pensait pas en parler un jour. En effet, d’un naturel prudent et discret, il est avant tout lucide et établit une distinction claire dans l’analyse de ses propres expériences entre des impressions essentiellement subjectives et des faits objectivement inexplicables et faisant nécessairement intervenir le spirituel.
L’auteur a fait ses études au Sénégal et en France, étudiant la théologie, le commerce international et la culture européenne. Il a dirigé plusieurs commerces et a été adjoint au directeur import-export d’une société.
Ouvert à toutes les religions, car pour lui, Dieu est unique et le même pour tous les êtres humains, il prie tous les jours mais fréquente peu les églises, considérant que le temple de Dieu se trouve en chacun. Il fréquente également parfois les mosquées et les synagogues car pour, lui toutes les religions monothéistes se valent.

Voici le seul résultat