Rémi Cuisinier

Rémi Cuisinier a commencé à écrire lorsqu’il était enfant, en étant berger, dans les années 1941-1955.
Il s’était promis que plus tard il écrirait sur son enfance si pauvre et si riche.
Passionné par la Grande Histoire qui rejoint la Petite Histoire avec les faits divers joyeux ou dramatiques l’auteur, qui aborde des sujets qui l’intéressent, a écrit 11 livres.
Depuis 1998 la presse l’a surnommé « le passeur de mémoire » et a fini par comprendre qu’il était inclassable et que c’était l’autodidacte type.
L’auteur fait une balade dans le temps et dans l’espace, en passant par les archives, la mémoire collective et en se rendant sur les lieux.
Il pense qu’il faut connaître le passé pour comprendre le présent et préparer l’avenir.

Thumbnail

Rémi Cuisinier a commencé à écrire lorsqu’il était enfant, en étant berger, dans les années 1941-1955.
Il s’était promis que plus tard il écrirait sur son enfance si pauvre et si riche.
Passionné par la Grande Histoire qui rejoint la Petite Histoire avec les faits divers joyeux ou dramatiques l’auteur, qui aborde des sujets qui l’intéressent, a écrit 11 livres.
Depuis 1998 la presse l’a surnommé « le passeur de mémoire » et a fini par comprendre qu’il était inclassable et que c’était l’autodidacte type.
L’auteur fait une balade dans le temps et dans l’espace, en passant par les archives, la mémoire collective et en se rendant sur les lieux.
Il pense qu’il faut connaître le passé pour comprendre le présent et préparer l’avenir.

5 résultats affichés