Pauline Haberthur

Pauline a 15 ans, elle est victime de harcèlement scolaire. Elle se sent très seule, plus personne ne lui parle. Elle se fait honte, se dégoûte et se persuade petit à petit que les autres disent la vérité. L’automutilation est sa seule issue, la maintient encore en vie. Sa famille ne sait pas ce qu’elle endure. Elle préfère garder le secret pour ne pas avoir à demander de l’aide, elle a si honte. Un jour, sa petite sœur est menacée à la cantine du collège, la vérité éclate. Elle n’a plus le choix, elle va devoir expliquer à sa famille pourquoi elle ne sourit plus, pourquoi elle ne rit plus, pourquoi son comportement a changé. Le cauchemar empire quand sa famille l’apprend. Les rumeurs prennent de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Son grand frère est alors directement impliqué, il devient le destinataire des insultes sur le net. L’amour de sa famille lui donne néanmoins la force de lutter et le courage de se lever chaque matin pour aller au collège. Le harcèlement prend fin grâce à l’intervention de ses proches. Elle tente de retrouver une vie normale, sereine, malgré le cauchemar qu’elle a vécu et qui laissera des traces indélébiles.

Thumbnail

Pauline a 15 ans, elle est victime de harcèlement scolaire. Elle se sent très seule, plus personne ne lui parle. Elle se fait honte, se dégoûte et se persuade petit à petit que les autres disent la vérité. L’automutilation est sa seule issue, la maintient encore en vie. Sa famille ne sait pas ce qu’elle endure. Elle préfère garder le secret pour ne pas avoir à demander de l’aide, elle a si honte. Un jour, sa petite sœur est menacée à la cantine du collège, la vérité éclate. Elle n’a plus le choix, elle va devoir expliquer à sa famille pourquoi elle ne sourit plus, pourquoi elle ne rit plus, pourquoi son comportement a changé. Le cauchemar empire quand sa famille l’apprend. Les rumeurs prennent de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Son grand frère est alors directement impliqué, il devient le destinataire des insultes sur le net. L’amour de sa famille lui donne néanmoins la force de lutter et le courage de se lever chaque matin pour aller au collège. Le harcèlement prend fin grâce à l’intervention de ses proches. Elle tente de retrouver une vie normale, sereine, malgré le cauchemar qu’elle a vécu et qui laissera des traces indélébiles.

Voici le seul résultat