Pauline Bienvenu

L’auteure normande est une autodidacte acharnée.
Longtemps malmenée par une hypersensibilité la fragilisant, très jeune, l’écriture fut sa principale protection.
Par ses mots, elle apprit à surmonter ses peines et ses passions, en les exprimant souvent avec déchirement, mais toujours sincèrement.
Malgré une vie aux nombreuses péripéties, elle n’a jamais renoncé à rêver au bonheur.
Sa spontanéité et sa candeur nous le démontrent dans ses textes.

Thumbnail

L’auteure normande est une autodidacte acharnée.
Longtemps malmenée par une hypersensibilité la fragilisant, très jeune, l’écriture fut sa principale protection.
Par ses mots, elle apprit à surmonter ses peines et ses passions, en les exprimant souvent avec déchirement, mais toujours sincèrement.
Malgré une vie aux nombreuses péripéties, elle n’a jamais renoncé à rêver au bonheur.
Sa spontanéité et sa candeur nous le démontrent dans ses textes.

Voici le seul résultat