Paul Cuyvers

L’auteur a vu le jour en 1956. Il passe la plus grande partie de son enfance dans une commune bruxelloise. Il a une jeunesse qu’il vit assez communément, ni modeste, ni aisée. Après une scolarité aux résultats corrects, il est orienté vers des études artistiques où il escalade, rapidement, les places jusqu’au podium. Il est engagé pour son savoir-faire manuel, dorures, décors de cinéma et publicitaires. Lorsqu’un jour, le génie informatique a supplanté le talent humain, il a enchaîné des boulots divers… Mais il y a la lecture qui tient la place. Puis, est venue l’écriture dont il ne sait plus se passer. Sa première histoire a germé dans sa petite tête vers ses 14 ans et elle a vu le jour dans le début des années 1990 aux Editions Hemma, avec un autre livre pour enfants, donc deux. De nos jours, sur le tard, presque à la pension, Il est victime d’une explosion de mots, de phrases, de chapitres, de romans et bientôt de tomes pour le plus longtemps possible. Le premier de tous est celui-ci ; Le peuple secret de Valdor – Le manuscrit rouge.

Thumbnail

L’auteur a vu le jour en 1956. Il passe la plus grande partie de son enfance dans une commune bruxelloise. Il a une jeunesse qu’il vit assez communément, ni modeste, ni aisée. Après une scolarité aux résultats corrects, il est orienté vers des études artistiques où il escalade, rapidement, les places jusqu’au podium. Il est engagé pour son savoir-faire manuel, dorures, décors de cinéma et publicitaires. Lorsqu’un jour, le génie informatique a supplanté le talent humain, il a enchaîné des boulots divers… Mais il y a la lecture qui tient la place. Puis, est venue l’écriture dont il ne sait plus se passer. Sa première histoire a germé dans sa petite tête vers ses 14 ans et elle a vu le jour dans le début des années 1990 aux Editions Hemma, avec un autre livre pour enfants, donc deux. De nos jours, sur le tard, presque à la pension, Il est victime d’une explosion de mots, de phrases, de chapitres, de romans et bientôt de tomes pour le plus longtemps possible. Le premier de tous est celui-ci ; Le peuple secret de Valdor – Le manuscrit rouge.

Voici le seul résultat