Olivier Emont

Olivier Emont est chanteur. On a pu l’entendre, entre autres, dans les grands rôles mozartiens (Figaro, Don Giovanni), et il se produit régulièrement avec différents ensembles vocaux.

Ce qu’il ne trouve pas dans la musique, il le cherche dans l’écriture, travail qu’il considère comme un aspect indissociable du processus de création artistique, d’introspection et de construction des personnages.
Il garde de sa mère, disparue trop tôt (Nelly Emont, auteur d’une Introduction à l’ésotérisme), un goût certain pour l’imaginaire, l’ésotérisme et le conte fantastique.
Avec Les Microsillons d’Ivan Tartarov, l’auteur aborde au fil d’un récit où se succèdent les péripéties, où s’assemblent curieusement les pièces d’un puzzle onirique improbable, et où affleurent les références musicales, le thème du poète, du rêveur, de l’artiste mis à mal par la réalité d’un monde brutal aux conflits destructeurs.

Thumbnail

Olivier Emont est chanteur. On a pu l’entendre, entre autres, dans les grands rôles mozartiens (Figaro, Don Giovanni), et il se produit régulièrement avec différents ensembles vocaux.

Ce qu’il ne trouve pas dans la musique, il le cherche dans l’écriture, travail qu’il considère comme un aspect indissociable du processus de création artistique, d’introspection et de construction des personnages.
Il garde de sa mère, disparue trop tôt (Nelly Emont, auteur d’une Introduction à l’ésotérisme), un goût certain pour l’imaginaire, l’ésotérisme et le conte fantastique.
Avec Les Microsillons d’Ivan Tartarov, l’auteur aborde au fil d’un récit où se succèdent les péripéties, où s’assemblent curieusement les pièces d’un puzzle onirique improbable, et où affleurent les références musicales, le thème du poète, du rêveur, de l’artiste mis à mal par la réalité d’un monde brutal aux conflits destructeurs.

Afficher tous les 2 résultats

id, tristique mattis venenatis mattis eget