Narcisse Orland

Narcisse est né au Cameroun dans la petite ville de Ngaoundéré, dans laquelle il a grandi jusqu’à ses seize ans. Il prit ensuite son envol pour l’Europe afin de rejoindre sa mère installée à Bayonne avec ses sœurs, arrivées avant lui. Il eut immédiatement le mal du pays. Curieux par nature, il s’intéressa aux personnes de son entourage et durant ses séjours répétés à Madrid à la fin des années quatre-vingt-dix et début deux-mille, il rencontra beaucoup de personnes arrivées en Europe par la route en traversant l’Afrique.
Un grand nombre d’immigrés arrivèrent ensuite quelques années après. Il rencontra Brice, un jeune Camerounais, en deux-mille-quatorze à la maison d’arrêt de Bayonne. Cette rencontre bouleversât sa vie. Il prit alors sa plume pour raconter leur histoire, leur amitié. Ainsi prît vie La Main de Fatima.

Thumbnail

Narcisse est né au Cameroun dans la petite ville de Ngaoundéré, dans laquelle il a grandi jusqu’à ses seize ans. Il prit ensuite son envol pour l’Europe afin de rejoindre sa mère installée à Bayonne avec ses sœurs, arrivées avant lui. Il eut immédiatement le mal du pays. Curieux par nature, il s’intéressa aux personnes de son entourage et durant ses séjours répétés à Madrid à la fin des années quatre-vingt-dix et début deux-mille, il rencontra beaucoup de personnes arrivées en Europe par la route en traversant l’Afrique.
Un grand nombre d’immigrés arrivèrent ensuite quelques années après. Il rencontra Brice, un jeune Camerounais, en deux-mille-quatorze à la maison d’arrêt de Bayonne. Cette rencontre bouleversât sa vie. Il prit alors sa plume pour raconter leur histoire, leur amitié. Ainsi prît vie La Main de Fatima.

2 résultats affichés