Mohand Harrache

Mohand Harrache est né en 1969 à Ait Bouada (Algérie), un des plus beaux villages de la Kabylie. Il est ingénieur de formation. Dès son jeune âge, aimant jouer avec les mots, il écrivait déjà, pour le plaisir, des petits billets sur divers thèmes. Il est l’auteur de quelques contributions dans la presse algérienne, pendant les années quatre-vingt-dix, où il exposait son point de vue sur les sujets auxquels la société était confrontée. Après quelques années sans un poste de travail stable (comme la majorité des jeunes Algériens à l’époque), il a quitté l’Algérie en 2001 pour s’installer en France. L’envie d’écrire, qui ne l’a jamais quitté, et le besoin de donner libre cours à son imagination lui ont permis, bien des années plus tard, de franchir le pas et de publier ce premier roman.

Thumbnail

Mohand Harrache est né en 1969 à Ait Bouada (Algérie), un des plus beaux villages de la Kabylie. Il est ingénieur de formation. Dès son jeune âge, aimant jouer avec les mots, il écrivait déjà, pour le plaisir, des petits billets sur divers thèmes. Il est l’auteur de quelques contributions dans la presse algérienne, pendant les années quatre-vingt-dix, où il exposait son point de vue sur les sujets auxquels la société était confrontée. Après quelques années sans un poste de travail stable (comme la majorité des jeunes Algériens à l’époque), il a quitté l’Algérie en 2001 pour s’installer en France. L’envie d’écrire, qui ne l’a jamais quitté, et le besoin de donner libre cours à son imagination lui ont permis, bien des années plus tard, de franchir le pas et de publier ce premier roman.

Voici le seul résultat