Mireille C. de la Méridienne

Mireille C. de la Méridienne s’est passionnée très jeune pour la littérature, et particulièrement pour la puissance imaginative de la littérature de science-fiction. Ce dernier penchant explique, en partie, l’orientation principale de sa carrière universitaire sur les questions liées aux grands espaces et aux frontières. Directrice de recherches doctorales et membre de plusieurs organismes de recherche, elle y promeut les sujets de réflexion liés aux activités spatiales. Elle est investie également au niveau international dans des études sur les concepts du posthumanisme et de l’homo spatialis. Auteure de nombreuses publications et ouvrages académiques, et parvenue à un point de maturation professionnelle, elle s’engage maintenant dans la voie de l’expression littéraire anticipative pour communiquer de manière imagée sur des thématiques humaines intemporelles et pour en désacraliser discrètement les dogmes.

Thumbnail

Mireille C. de la Méridienne s’est passionnée très jeune pour la littérature, et particulièrement pour la puissance imaginative de la littérature de science-fiction. Ce dernier penchant explique, en partie, l’orientation principale de sa carrière universitaire sur les questions liées aux grands espaces et aux frontières. Directrice de recherches doctorales et membre de plusieurs organismes de recherche, elle y promeut les sujets de réflexion liés aux activités spatiales. Elle est investie également au niveau international dans des études sur les concepts du posthumanisme et de l’homo spatialis. Auteure de nombreuses publications et ouvrages académiques, et parvenue à un point de maturation professionnelle, elle s’engage maintenant dans la voie de l’expression littéraire anticipative pour communiquer de manière imagée sur des thématiques humaines intemporelles et pour en désacraliser discrètement les dogmes.

Voici le seul résultat