Michel Vivien

Après une carrière dans l’industrie, l’auteur s’est tourné vers la généalogie et l’écriture. Il relate ou romance des faits de la vie auxquels il a été confronté.
Il signe ici son troisième livre dans lequel il raconte un épisode de ses vacances où pendant de nombreuses années, avec ses amis, ils sillonnaient le pertuis d’Antioche entre l’île d’Oléron et l’île de Ré. C’était pour eux la meilleure façon de recharger les accus pour affronter les épreuves du quotidien. Pêcher, naviguer, partager, dans le vent du large, étaient devenus une addiction. Cette aventure humaine l’a profondément marqué, son naufrage l’a rendu encore plus attentif aux risques de la navigation dans cette zone particulièrement dangereuse et si la lecture de ce livre peut inciter des plaisanciers à plus de prudence en mer, alors cette histoire aura été utile.

Thumbnail

Après une carrière dans l’industrie, l’auteur s’est tourné vers la généalogie et l’écriture. Il relate ou romance des faits de la vie auxquels il a été confronté.
Il signe ici son troisième livre dans lequel il raconte un épisode de ses vacances où pendant de nombreuses années, avec ses amis, ils sillonnaient le pertuis d’Antioche entre l’île d’Oléron et l’île de Ré. C’était pour eux la meilleure façon de recharger les accus pour affronter les épreuves du quotidien. Pêcher, naviguer, partager, dans le vent du large, étaient devenus une addiction. Cette aventure humaine l’a profondément marqué, son naufrage l’a rendu encore plus attentif aux risques de la navigation dans cette zone particulièrement dangereuse et si la lecture de ce livre peut inciter des plaisanciers à plus de prudence en mer, alors cette histoire aura été utile.

Afficher tous les 2 résultats

Aenean facilisis elit. Curabitur Phasellus suscipit nec porta. vulputate,