Lucien lesueur

Natif d’un petit village de Normandie, cerné par l’armée allemande et les terrains d’aviation les plus importants de Normandie, la vie de l’auteur ne tiendra qu’a un fil, à la suite de l’arrestation de ses parents par la police militaire allemande sur dénonciation d’appartenance à la résistance.
Sa mère sera libérée du fait de son état par un officier allemand, ce qui la sauvera des mains de la Gestapo, alors que son père sera condamné à mort et déporté.
Sa vie commencera au milieu de la campagne profonde dans une petite maison entourée par la forêt au milieu de champs de blé, d’avoine, d’orge, de fleurs, de bleuets et de coquelicots, ainsi que de milliers d’insectes, de sauterelles volantes et de papillons merveilleux aux multiples couleurs. Il a connu la chasse aux escargots, la pêche à la grenouille, la cueillette de tous les fruits, les balades en forêt et dans les champs sur les gros percherons. Plus tard, la pêche et la chasse, des études à Paris en lycée technique du bâtiment. Ensuite son apprentissage sur le tas avec les compagnons du devoir.
L’armée dans l’infanterie de la marine, dans un peloton d’élèves gradés puis retour dans le civil avec sa première entreprise comme un des plus jeunes artisans, titulaire des deux parties du brevet de maîtrise à 23 ans, quelques années plus tard le titre de maître artisan, plusieurs créations d’entreprises, avec bureau d’étude privé, spécialisé en rénovation réhabilitation de manoirs, maisons paysannes de France, constructeur de maisons de haut standing. Toute sa vie tournera autour de la nature, des paysans et la partie artistique de son métier qui lui permettra d’être en mesure de réaliser tous les ouvrages et les gestes de nos anciens.

Thumbnail

Natif d’un petit village de Normandie, cerné par l’armée allemande et les terrains d’aviation les plus importants de Normandie, la vie de l’auteur ne tiendra qu’a un fil, à la suite de l’arrestation de ses parents par la police militaire allemande sur dénonciation d’appartenance à la résistance.
Sa mère sera libérée du fait de son état par un officier allemand, ce qui la sauvera des mains de la Gestapo, alors que son père sera condamné à mort et déporté.
Sa vie commencera au milieu de la campagne profonde dans une petite maison entourée par la forêt au milieu de champs de blé, d’avoine, d’orge, de fleurs, de bleuets et de coquelicots, ainsi que de milliers d’insectes, de sauterelles volantes et de papillons merveilleux aux multiples couleurs. Il a connu la chasse aux escargots, la pêche à la grenouille, la cueillette de tous les fruits, les balades en forêt et dans les champs sur les gros percherons. Plus tard, la pêche et la chasse, des études à Paris en lycée technique du bâtiment. Ensuite son apprentissage sur le tas avec les compagnons du devoir.
L’armée dans l’infanterie de la marine, dans un peloton d’élèves gradés puis retour dans le civil avec sa première entreprise comme un des plus jeunes artisans, titulaire des deux parties du brevet de maîtrise à 23 ans, quelques années plus tard le titre de maître artisan, plusieurs créations d’entreprises, avec bureau d’étude privé, spécialisé en rénovation réhabilitation de manoirs, maisons paysannes de France, constructeur de maisons de haut standing. Toute sa vie tournera autour de la nature, des paysans et la partie artistique de son métier qui lui permettra d’être en mesure de réaliser tous les ouvrages et les gestes de nos anciens.

1 résultat affiché

Sed dictum ut eget id venenatis, Praesent in