Loïc Courtois

Poète à ses heures perdues, cartésien ô yeux des gens… les pieds dans l’Ô, dans ce golfe avec ses si belles îles qui l’ont vu grandir, crier, chanter et nager entre deux « Ô » ! Du haut de ses 60 printemps, papy pour l’éternité, il étale ses rêves de mots noircis sur de blanches feuilles… ô gré des vents, des marées, et en pleine mer d’aventures… pour ses quatre petites progénitures. L’auteur écrit cette romance en guise de biographie, servant à l’occasion de thérapie par ses jeux d’Ô, ses histoires d’Ô+ et tous ses petits jeux de mots ! Il blanchit sa vie… il voit la vie en bleu, c’est un doux rêveur ! Il voyage, il surfe sur l’Ô… et l’Ô rit aussi !

Thumbnail

Poète à ses heures perdues, cartésien ô yeux des gens… les pieds dans l’Ô, dans ce golfe avec ses si belles îles qui l’ont vu grandir, crier, chanter et nager entre deux « Ô » ! Du haut de ses 60 printemps, papy pour l’éternité, il étale ses rêves de mots noircis sur de blanches feuilles… ô gré des vents, des marées, et en pleine mer d’aventures… pour ses quatre petites progénitures. L’auteur écrit cette romance en guise de biographie, servant à l’occasion de thérapie par ses jeux d’Ô, ses histoires d’Ô+ et tous ses petits jeux de mots ! Il blanchit sa vie… il voit la vie en bleu, c’est un doux rêveur ! Il voyage, il surfe sur l’Ô… et l’Ô rit aussi !

2 résultats affichés