Lina

Miquelina Martins Ferreira est née en 1950. Elle a grandi dans un petit village au nord du Portugal, nommé Bragadas. Malgré de bons résultats, elle fut obligée de quitter l’école pour aider ses parents dans les champs. Puis, à 22 ans, elle part de chez elle afin d’apprendre le métier de coiffeuse à Porto. Quelques années plus tard, à l’âge de 26 ans, elle décide de partir pour la France, à la recherche d’une vie meilleure. De nature généreuse et travailleuse, elle a cette volonté de réussir par elle-même, sans jamais oublier d’où elle vient, et les valeurs auxquelles elle tient : la solidarité, le respect, le travail. Maintenant à la retraite, elle peut se permettre de prendre du bon temps aux côtés de son compagnon avec qui elle vit actuellement.

Thumbnail

Miquelina Martins Ferreira est née en 1950. Elle a grandi dans un petit village au nord du Portugal, nommé Bragadas. Malgré de bons résultats, elle fut obligée de quitter l’école pour aider ses parents dans les champs. Puis, à 22 ans, elle part de chez elle afin d’apprendre le métier de coiffeuse à Porto. Quelques années plus tard, à l’âge de 26 ans, elle décide de partir pour la France, à la recherche d’une vie meilleure. De nature généreuse et travailleuse, elle a cette volonté de réussir par elle-même, sans jamais oublier d’où elle vient, et les valeurs auxquelles elle tient : la solidarité, le respect, le travail. Maintenant à la retraite, elle peut se permettre de prendre du bon temps aux côtés de son compagnon avec qui elle vit actuellement.

Voici le seul résultat