Le troubadour d'antan

Il est né le 15 Juin 1940, au début de la deuxième guerre, d’un père et d’une mère tous deux orphelins de père de la première guerre mondiale.
Il a donc, enfant, été entouré de femmes avec en outre une sœur aînée.
C’est sans doute pour cette raison qu’il admire tant les femmes et qu’il a une horreur viscérale de la guerre…
Il a pourtant eu droit à la sienne en 1960.
Adolescent, il n’a pas souhaité poursuivre ses études afin de garder sa liberté, mais il a étudié avec passion tout au long de sa vie.
La technique aéronautique n’a pas de secrets pour lui et il pratique plusieurs langues étrangères.
Il a vécu avec ses enfants dans de nombreux pays, sur les cinq continents.
Sa fille Valérie, née en 1965, a passé son bac à Rome.
Son fils Alexandre, né en 1970, a passé le sien à Rio de Janeiro.
Il chante depuis toujours, en s’accompagnant à la guitare, des chansons qu’il a composées lui même ainsi que celles de ses chanteurs contemporains préférés.
Il peint à l’huile depuis son séjour à Paris, près de la place du Tertre.
Il écrit également, en prose et en rimes.

Thumbnail

Il est né le 15 Juin 1940, au début de la deuxième guerre, d’un père et d’une mère tous deux orphelins de père de la première guerre mondiale.
Il a donc, enfant, été entouré de femmes avec en outre une sœur aînée.
C’est sans doute pour cette raison qu’il admire tant les femmes et qu’il a une horreur viscérale de la guerre…
Il a pourtant eu droit à la sienne en 1960.
Adolescent, il n’a pas souhaité poursuivre ses études afin de garder sa liberté, mais il a étudié avec passion tout au long de sa vie.
La technique aéronautique n’a pas de secrets pour lui et il pratique plusieurs langues étrangères.
Il a vécu avec ses enfants dans de nombreux pays, sur les cinq continents.
Sa fille Valérie, née en 1965, a passé son bac à Rome.
Son fils Alexandre, né en 1970, a passé le sien à Rio de Janeiro.
Il chante depuis toujours, en s’accompagnant à la guitare, des chansons qu’il a composées lui même ainsi que celles de ses chanteurs contemporains préférés.
Il peint à l’huile depuis son séjour à Paris, près de la place du Tertre.
Il écrit également, en prose et en rimes.

Voici le seul résultat