Karine Mazeau

Karine Mazeau, quarante-six ans, est auteure de romans, scénariste et dialoguiste du long-métrage Paris-Cadillac (genre comédie), dramaturge d’un one-woman-show (La Chieuse de Paris), auteure de concepts TV originaux et parolière de chansons. Dans le roman Pathologie animale, Karine Mazeau dresse le portrait typique de la femme névrosée : Laure, déçue par les hommes, tellement exigeante et ambivalente qu’elle les fait fuir, préférant la compagnie d’un chien pour exprimer ses névroses. L’auteure a choisi le traité du burlesque et de l’humour qui sont de formidables échappatoires à la morosité ambiante. Les situations cocasses vécues par Laure sont empreintes de folie et sont en décalage permanent avec le monde normal. La volonté de l’auteure est de mettre en lumière l’excès, le stress, les névroses des gens, la folie humaine qui peut faire déraper un quotidien. Dans ce roman, c’est le chien qui a le pouvoir sur sa maîtresse. Ils vivent tous deux dans un univers déjanté, bancal, où les remises en cause psychologiques font partie de leur quotidien. Chacun apporte à l’autre son degré d’évolution.
Bienvenue dans ce roman trouble sur les pathologies des célibataires en mal de compagnie…

Thumbnail

Karine Mazeau, quarante-six ans, est auteure de romans, scénariste et dialoguiste du long-métrage Paris-Cadillac (genre comédie), dramaturge d’un one-woman-show (La Chieuse de Paris), auteure de concepts TV originaux et parolière de chansons. Dans le roman Pathologie animale, Karine Mazeau dresse le portrait typique de la femme névrosée : Laure, déçue par les hommes, tellement exigeante et ambivalente qu’elle les fait fuir, préférant la compagnie d’un chien pour exprimer ses névroses. L’auteure a choisi le traité du burlesque et de l’humour qui sont de formidables échappatoires à la morosité ambiante. Les situations cocasses vécues par Laure sont empreintes de folie et sont en décalage permanent avec le monde normal. La volonté de l’auteure est de mettre en lumière l’excès, le stress, les névroses des gens, la folie humaine qui peut faire déraper un quotidien. Dans ce roman, c’est le chien qui a le pouvoir sur sa maîtresse. Ils vivent tous deux dans un univers déjanté, bancal, où les remises en cause psychologiques font partie de leur quotidien. Chacun apporte à l’autre son degré d’évolution.
Bienvenue dans ce roman trouble sur les pathologies des célibataires en mal de compagnie…

4 résultats affichés