Jules Merleau-Ponty

L’expérience éclectique de Jules Merleau-Ponty, formé aux langues mortes et vivantes, à l’histoire et aux sciences, violoniste et compositeur, médecin praticien, voyageur-explorateur, romancier et journaliste, en fait un représentant de ce que l’on nommait jadis « un honnête homme », dont l’espèce rare, mais vigoureuse, n’est pas encore éteinte et continue de « donner de la voix » et d’ouvrir la voie à la connaissance.
La position de l’auteur est celle représentée par l’humanisme. Cet essai se voudrait un manifeste pour l’Homme, ou du moins une sorte de guide pour sa forme naine et particulière, « l’honnête homme ».

Thumbnail

L’expérience éclectique de Jules Merleau-Ponty, formé aux langues mortes et vivantes, à l’histoire et aux sciences, violoniste et compositeur, médecin praticien, voyageur-explorateur, romancier et journaliste, en fait un représentant de ce que l’on nommait jadis « un honnête homme », dont l’espèce rare, mais vigoureuse, n’est pas encore éteinte et continue de « donner de la voix » et d’ouvrir la voie à la connaissance.
La position de l’auteur est celle représentée par l’humanisme. Cet essai se voudrait un manifeste pour l’Homme, ou du moins une sorte de guide pour sa forme naine et particulière, « l’honnête homme ».

Voici le seul résultat