Joss VAN CAMELBEKE

Ancien notaire, Joss VAN CAMELBEKE a effectué ses études à la faculté de droit de Paris 2 Panthéon Assas. Après quinze années d’activité, il a décidé de quitter la profession pour se consacrer plus à sa famille et désormais à l’écriture.
Il a aussi intégré, en 2018, le monde associatif, dans le but d’assister les enfants malades à l’hôpital Necker.
Marié et père de deux enfants, il a toujours été soucieux de leur inculquer un esprit d’ouverture aux autres cultures, notamment en effectuant de nombreux séjours à l’étranger, dans des pays où il n’est malheureusement, pour l’heure, plus possible de se rendre, comme le Mali, le Niger, ou encore le Venezuela.
Cet enrichissement culturel et la prise de conscience de la chance de pouvoir vivre en France en ce début de XXIe siècle, lui ont fait ressentir le besoin de rédiger ce premier essai, à l’heure où nombre de démocraties occidentales semblent dans l’impasse.
Son ouvrage, outre qu’il présente une juste analyse des origines de la crise rencontrée dans nos sociétés démocratiques, a le grand mérite d’aborder le sujet tant sous l’angle socio-culturel que politique et économique. Allant au-delà de cette seule approche, il met en avant des solutions techniquement envisageables et dont le financement peut être assuré, la philosophie de l’idéal démocratique n’apparaissant ainsi pas comme une simple chimère.

Thumbnail

Ancien notaire, Joss VAN CAMELBEKE a effectué ses études à la faculté de droit de Paris 2 Panthéon Assas. Après quinze années d’activité, il a décidé de quitter la profession pour se consacrer plus à sa famille et désormais à l’écriture.
Il a aussi intégré, en 2018, le monde associatif, dans le but d’assister les enfants malades à l’hôpital Necker.
Marié et père de deux enfants, il a toujours été soucieux de leur inculquer un esprit d’ouverture aux autres cultures, notamment en effectuant de nombreux séjours à l’étranger, dans des pays où il n’est malheureusement, pour l’heure, plus possible de se rendre, comme le Mali, le Niger, ou encore le Venezuela.
Cet enrichissement culturel et la prise de conscience de la chance de pouvoir vivre en France en ce début de XXIe siècle, lui ont fait ressentir le besoin de rédiger ce premier essai, à l’heure où nombre de démocraties occidentales semblent dans l’impasse.
Son ouvrage, outre qu’il présente une juste analyse des origines de la crise rencontrée dans nos sociétés démocratiques, a le grand mérite d’aborder le sujet tant sous l’angle socio-culturel que politique et économique. Allant au-delà de cette seule approche, il met en avant des solutions techniquement envisageables et dont le financement peut être assuré, la philosophie de l’idéal démocratique n’apparaissant ainsi pas comme une simple chimère.

Voici le seul résultat