José Da Costa

Né au Portugal, l’auteur travaille depuis plus de 35 ans dans le domaine de la coopération internationale ou l’aide au développement des pays d’Amérique latine ou en Afrique. Dans le cadre d’ONG ou au sein d’institutions ou agences publiques françaises. Il s’est investi dans le monde de la solidarité et de la coopération internationale après une première expérience dans une favela de Fortaleza, capitale de l’Etat du Ceara au Brésil. De retour en France, riche de ses acquis, il travaille comme éducateur, et entame une formation dans ce secteur d’activité, avec un Master II (ancien DESS) en Coopération et Développement, sciences politiques, à Paris I – Sorbonne. De 2004 à 2008, il travaille au sein du service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Mozambique (Maputo) comme Attaché de coopération. Ce récit totalement imaginaire s’appuie sur cette expérience. L’auteur est actuellement en poste en Angola.

Thumbnail

Né au Portugal, l’auteur travaille depuis plus de 35 ans dans le domaine de la coopération internationale ou l’aide au développement des pays d’Amérique latine ou en Afrique. Dans le cadre d’ONG ou au sein d’institutions ou agences publiques françaises. Il s’est investi dans le monde de la solidarité et de la coopération internationale après une première expérience dans une favela de Fortaleza, capitale de l’Etat du Ceara au Brésil. De retour en France, riche de ses acquis, il travaille comme éducateur, et entame une formation dans ce secteur d’activité, avec un Master II (ancien DESS) en Coopération et Développement, sciences politiques, à Paris I – Sorbonne. De 2004 à 2008, il travaille au sein du service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Mozambique (Maputo) comme Attaché de coopération. Ce récit totalement imaginaire s’appuie sur cette expérience. L’auteur est actuellement en poste en Angola.

Voici le seul résultat