Jérôme Turner

Schizophrène depuis son adolescence, Jérôme Turner est artiste peintre de 2007 à 2021. Après ces quatorze ans de création artistique, il a ressenti le besoin de se lancer un fantastique défi : celui d’écrire sa propre autobiographie en tant que porteur de cette maladie mentale. Dans cette démarche, il en profite pour faire un break avec la peinture. II a décidé d’écrire sur cette pathologie mentale comme sujet en se servant de cette même pathologie comme moyen d’expression : il joue donc sur les deux tableaux. Son but en écrivant ce livre est de lutter contre la maltraitance infantile dont il a été lui-même victime. Il faut savoir que les enfants sont les premières victimes dans notre monde, car ce sont les personnes les plus faciles à abuser. Ce livre veut donc prendre leur défense du fait que ce sont eux les individus les plus importants puisqu’ils sont les futurs adultes de demain, autrement dit, l’avenir de l’humanité.

Thumbnail

Schizophrène depuis son adolescence, Jérôme Turner est artiste peintre de 2007 à 2021. Après ces quatorze ans de création artistique, il a ressenti le besoin de se lancer un fantastique défi : celui d’écrire sa propre autobiographie en tant que porteur de cette maladie mentale. Dans cette démarche, il en profite pour faire un break avec la peinture. II a décidé d’écrire sur cette pathologie mentale comme sujet en se servant de cette même pathologie comme moyen d’expression : il joue donc sur les deux tableaux. Son but en écrivant ce livre est de lutter contre la maltraitance infantile dont il a été lui-même victime. Il faut savoir que les enfants sont les premières victimes dans notre monde, car ce sont les personnes les plus faciles à abuser. Ce livre veut donc prendre leur défense du fait que ce sont eux les individus les plus importants puisqu’ils sont les futurs adultes de demain, autrement dit, l’avenir de l’humanité.

Voici le seul résultat