Jean-Philippe Hardy

Un accident de la vie est venu contrarier tous les projets qu’il avait imaginés pour sa retraite. Un AVC en 2012 le priva d’une partie de sa mobilité. Fini les grands chantiers, les tours de force. Pour continuer à créer et transmettre, il n’y avait qu’une solution. Une solution qu’il n’avait jusqu’à présent jamais envisagée, mais l’écriture est arrivée comme une évidence, alors qu’elle lui semblait inaccessible ! Mais les autodidactes n’ont peur de rien, il n’avait plus qu’à se lancer. La création, il la connaissait depuis plus de trente ans, elle fut son quotidien. Alors, en fouillant dans le grenier de sa mémoire, ses souvenirs, ses passions, il y avait de la matière. Elle devint le sujet de ses livres.

Thumbnail

Un accident de la vie est venu contrarier tous les projets qu’il avait imaginés pour sa retraite. Un AVC en 2012 le priva d’une partie de sa mobilité. Fini les grands chantiers, les tours de force. Pour continuer à créer et transmettre, il n’y avait qu’une solution. Une solution qu’il n’avait jusqu’à présent jamais envisagée, mais l’écriture est arrivée comme une évidence, alors qu’elle lui semblait inaccessible ! Mais les autodidactes n’ont peur de rien, il n’avait plus qu’à se lancer. La création, il la connaissait depuis plus de trente ans, elle fut son quotidien. Alors, en fouillant dans le grenier de sa mémoire, ses souvenirs, ses passions, il y avait de la matière. Elle devint le sujet de ses livres.

Afficher tous les 7 résultats

eleifend Praesent eget elit. in diam