Jean-Paul Roux

Jean-Paul Roux est né à Digne-les-Bains. Il a exercé les professions d’instituteur, de psychologue scolaire et d’enseignant-chercheur où il a assuré deux fonctions : maître de conférences et professeur des universités en Psychologie du développement cognitif et des apprentissages scolaires.

 

Dans le cadre de ses activités scientifiques, Jean-Paul Roux a publié deux livres : Médiations socio-cognitives et apprentissages scolaires : vers une métamorphose du métier d’enseignant et de l’activité des élèves et Apprendre dans l’interaction (en collaboration). Il est par ailleurs auteur et co-auteur d’une trentaine d’articles parus dans des revues scientifiques, d’une douzaine de chapitres d’ouvrages en psychologie du développement cognitif.

 

Aujourd’hui retraité, il réside aux Michels, hameau de la commune de Peynier, petit bourg des Bouches-du-Rhône. Il est co-auteur d’un livre, La Favière, sur les pentes des Trois-Évêchés, retraçant l’histoire et la vie du village de Haute-Provence où il a passé sa jeune enfance.

 

Les jeux de boules l’ont passionné depuis sa plus tendre enfance, et il se considère sans aucune fausse modestie comme un « bouliste éclairé » de la pétanque et du jeu provençal. L’objectif essentiel de son livre Glossaire illustré du jargon bouliste est de fournir aux personnes intéressées par la pétanque et/ou le jeu provençal :

  • des informations les plus complètes et les plus claires et précises quant à ces activités sociales très « populaires » qui sont tout à la fois des activités de « loisir-passion » permettant de prendre du plaisir avec des amis, mais également des vrais sports de compétition :
  • un « glossaire », le plus exhaustif et illustré possible du « lexique jargonneux » du bouliste ;
  • une « anthologie » des expressions utilisées par les boulistes pour décrire les « faits de jeu » au cours d’une partie de boules ;

et un « florilège » d’expressions qualifiables « d’interventions à la con », fréquemment entendues au cours d’une partie.

Aujourd’hui retraité, il réside aux Michels, hameau de la commune de Peynier, petit bourg des Bouches du Rhône. Il est co-auteur d’un livre « La Favière, sur les pentes des Trois Évêchés » retraçant l’histoire et la vie du village de Haute Provence où il a passé sa jeune enfance.

Les jeux de boules l’ont passionné depuis sa plus tendre enfance, et il se considère sans aucune fausse modestie comme un « bouliste éclairé » de la pétanque et du jeu provençal. L’objectif essentiel de son livre « Glossaire illustré du jargon bouliste » est de fournir aux personnes intéressées par la pétanque et/ou le jeu provençal :
– des informations les plus complètes et les plus claires et précises quant à ces activités sociales très « populaires » qui sont tout à la fois des activités de « loisir-passion » permettant de prendre du plaisir avec des amis, mais également des vrais sports de compétition :
– un « glossaire », le plus exhaustif et illustré du mieux possible du « lexique jargonneux » du bouliste ;
– une « anthologie » des expressions utilisées par les boulistes pour décrire les « faits de jeu » au cours d’une partie de boules ;
– et un « florilège » d’expressions qualifiables « d’interventions à la con » fréquemment entendues au cours d’une partie.

Thumbnail

Jean-Paul Roux est né à Digne-les-Bains. Il a exercé les professions d’instituteur, de psychologue scolaire et d’enseignant-chercheur où il a assuré deux fonctions : maître de conférences et professeur des universités en Psychologie du développement cognitif et des apprentissages scolaires.

 

Dans le cadre de ses activités scientifiques, Jean-Paul Roux a publié deux livres : Médiations socio-cognitives et apprentissages scolaires : vers une métamorphose du métier d’enseignant et de l’activité des élèves et Apprendre dans l’interaction (en collaboration). Il est par ailleurs auteur et co-auteur d’une trentaine d’articles parus dans des revues scientifiques, d’une douzaine de chapitres d’ouvrages en psychologie du développement cognitif.

 

Aujourd’hui retraité, il réside aux Michels, hameau de la commune de Peynier, petit bourg des Bouches-du-Rhône. Il est co-auteur d’un livre, La Favière, sur les pentes des Trois-Évêchés, retraçant l’histoire et la vie du village de Haute-Provence où il a passé sa jeune enfance.

 

Les jeux de boules l’ont passionné depuis sa plus tendre enfance, et il se considère sans aucune fausse modestie comme un « bouliste éclairé » de la pétanque et du jeu provençal. L’objectif essentiel de son livre Glossaire illustré du jargon bouliste est de fournir aux personnes intéressées par la pétanque et/ou le jeu provençal :

  • des informations les plus complètes et les plus claires et précises quant à ces activités sociales très « populaires » qui sont tout à la fois des activités de « loisir-passion » permettant de prendre du plaisir avec des amis, mais également des vrais sports de compétition :
  • un « glossaire », le plus exhaustif et illustré possible du « lexique jargonneux » du bouliste ;
  • une « anthologie » des expressions utilisées par les boulistes pour décrire les « faits de jeu » au cours d’une partie de boules ;

et un « florilège » d’expressions qualifiables « d’interventions à la con », fréquemment entendues au cours d’une partie.

Aujourd’hui retraité, il réside aux Michels, hameau de la commune de Peynier, petit bourg des Bouches du Rhône. Il est co-auteur d’un livre « La Favière, sur les pentes des Trois Évêchés » retraçant l’histoire et la vie du village de Haute Provence où il a passé sa jeune enfance.

Les jeux de boules l’ont passionné depuis sa plus tendre enfance, et il se considère sans aucune fausse modestie comme un « bouliste éclairé » de la pétanque et du jeu provençal. L’objectif essentiel de son livre « Glossaire illustré du jargon bouliste » est de fournir aux personnes intéressées par la pétanque et/ou le jeu provençal :
– des informations les plus complètes et les plus claires et précises quant à ces activités sociales très « populaires » qui sont tout à la fois des activités de « loisir-passion » permettant de prendre du plaisir avec des amis, mais également des vrais sports de compétition :
– un « glossaire », le plus exhaustif et illustré du mieux possible du « lexique jargonneux » du bouliste ;
– une « anthologie » des expressions utilisées par les boulistes pour décrire les « faits de jeu » au cours d’une partie de boules ;
– et un « florilège » d’expressions qualifiables « d’interventions à la con » fréquemment entendues au cours d’une partie.

3 résultats affichés