Jean-Marie Zimmermann

Après deux opus, réflexions de 25 années de prise en charge chirurgicale des obèses, « L’obésité le grand mensonge » et « L’obésité, miracle ou mirage » (aux Ed. Sydney Laurent), Jean-Marie Zimmermann tourne définitivement la page de la chirurgie et se consacre à ce qu’il n’a jamais pu entreprendre, hors des publications scientifiques, l’écriture, une liberté totale…
Cinquante ans d’une vie dédiée à la chirurgie l’ont amené à vivre en Afrique, à parcourir le monde pour se fixer définitivement à Marseille, une inspiration sans fin pour voyager à nouveau, mais désormais, entre le réel et la fiction.

Thumbnail

Après deux opus, réflexions de 25 années de prise en charge chirurgicale des obèses, « L’obésité le grand mensonge » et « L’obésité, miracle ou mirage » (aux Ed. Sydney Laurent), Jean-Marie Zimmermann tourne définitivement la page de la chirurgie et se consacre à ce qu’il n’a jamais pu entreprendre, hors des publications scientifiques, l’écriture, une liberté totale…
Cinquante ans d’une vie dédiée à la chirurgie l’ont amené à vivre en Afrique, à parcourir le monde pour se fixer définitivement à Marseille, une inspiration sans fin pour voyager à nouveau, mais désormais, entre le réel et la fiction.

Afficher tous les 4 résultats

in neque. tristique Aenean luctus Donec adipiscing Praesent